WRC - Argentine : Neuville nouveau leader !

WRC - Argentine : Neuville nouveau leader !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 26 avril 2019 à 23h17

Thierry Neuville (Hyundai) a pris la tête du rallye d'Argentine à l'issue de l'ES8, dernière spéciale de la journée de vendredi. Il compte désormais 12 secondes d'avance sur Sébastien Ogier (Citroën) et 13,5 sur Ott Tänak (Toyota), qui était aux commandes dans l'après-midi.

Après Ott Tänak, puis Kris Meeke, puis de nouveau Ott Tänak, c'est au tour de Thierry Neuville d'être en tête du classement du rallye d'Argentine. Le Belge a profité des malheurs de l'Estonien, qui a cassé son arbre de transmission dans l'ES8, et qui avait lui même profité des malheurs du Britannique, victime d'un incident mécanique dans l'ES7. Le Belge, leader du championnat du monde et qui ouvrait donc la route, a survolé la dernière spéciale de la journée et compte désormais douze secondes d'avance sur Sébastien Ogier. « Je ne peux pas aller plus vite, mais je ne sais pas pourquoi. Quelque chose ne va pas dans la performance de la voiture », a confié le pilote français après l'ES8. Il avait échappé au pire en début d'après-midi, lorsqu'il s'est retrouvé sur deux roues dans un virage à gauche, mais il s'est parfaitement repris et reste donc toujours dans le coup pour la victoire dans ce rallye d'Argentine, l'un des seuls qu'il n'ait jamais remporté. Tänak, malgré ses problèmes, a bien limité la casse et se retrouve à 13,5 secondes de Neuville. Une fois de plus, les trois meilleurs pilotes du monde pointent aux trois premières places, mais ils sont sept à se tenir en 42 secondes. Tout reste donc possible lors de la journée de samedi, où sept spéciales seront au programme.

RALLYE - WRC / ARGENTINE
Classement général à l'issue de l'ES8 - Vendredi 26 avril 2019
1- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai) en 1h11'13"9
2- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Citroën) à 11"9
3- Ott Tänak-Martin Järveoja (EST/Toyota) à 13"4
4- Kris Meeke-Sebastian Marshall (GBR/Toyota) à 28"1
5- Andreas Mikkelsen-Andreas Jaeger (NOR/Hyundai) à 29"4
...

Vainqueurs de spéciales 
Ott Tänak : 3 (ES1, ES6, ES7)
Thierry Neuville : 2 (ES4, ES8)
Kris Meeke : 1 (ES2)
Andreas Mikkelsen : 1 (ES5)

*L'ES3 a été annulée pour des raisons de sécurité



Si vous avez manqué la matinée argentine :

Kris Meeke devant, les cadors derrière ! Le Britannique de l'écurie Toyota est en tête du rallye d'Argentine après cinq spéciales (sur 18), une épreuve qu'il avait remportée en 2015 lorsqu'il évoluait chez Citroën. Le pilote de 39 ans a pris les commandes à l'issue de la quatrième spéciale, alors qu'Ott Tänak était en tête après l'ES2. L'ES3 a quant à elle été annulée pour des raisons de sécurité en raison de la pluie qui est tombées ces derniers jours. S'il ne pleut pas en Argentine ce vendredi (on annonce des températures allant de 12 à 21°c), les routes restent très boueuses, et certains ont été piégés, à l'image de Sébastien Ogier dans la quatrième spéciale. Mais rien de grave pour le Gapençais. Les écarts sont en effet très limités puisque les cinq meilleurs pilotes du classement se tiennent en moins de neuf secondes. Le champion du monde en titre a pu se rattraper lors de l'ES5, qui consistait en un face-à-face sur 6km entre deux pilotes. "C'était la meilleure superspéciale de la saison, j'ai adoré", a confié Ogier, troisième de cette ES5. Trois autres spéciales sont encore au programme ce vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.