WEC : Toyota ne devrait plus compter sur Alonso la saison prochaine

WEC : Toyota ne devrait plus compter sur Alonso la saison prochaine©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 18 avril 2019 à 16h20

Arrivé en endurance automobile en début de saison 2019-2020 du WEC chez Toyota, Fernando Alonso ne devrait pas prolonger l'expérience au-delà des 24 Heures du Mans 2019.

Dans sa quête de la « Triple Couronne », Fernando Alonso est arrivé en championnat du monde d'endurance (WEC) au début de la « super-saison » allant des 6 Heures de Spa 2018 aux 24 Heures du Mans 2019. Vainqueur de la classique mancelle l'an dernier, l'Espagnol pointe en tête du championnat pilotes avec ses coéquipiers Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi à deux épreuves de la fin de cette saison rallongée permettant au WEC de caler son calendrier futur sur deux années calendaires avec les 24 Heures du Mans comme une finale au mois de juin. Mais cette saison pourrait se révéler être la seule de l'Espagnol au plus haut niveau de l'endurance automobile. En novembre dernier, en marge des 6 Heures de Shanghai, le double champion du monde de F1 n'avait pas caché sa volonté de lever le pied. « Je sens que je dois recharger un peu les batteries », avait ainsi déclaré l'Asturien. Déjà engagé avec McLaren pour les 500 Miles d'Indianapolis en mai prochain, Fernando Alonso n'a pas caché que remporter les épreuves emblématiques du sport automobile est son moteur.

Alonso vers l'IndyCar à temps plein et remplacé par Hartley chez Toyota ?

Déjà vainqueur du Grand Prix de Monaco et des 24 Heures du Mans depuis l'an passé, la mythique course organisée sur le « Brickyard » est sa dernière étape vers la « Triple Couronne » que seul Graham Hill a su compléter. Une performance à laquelle l'Asturien pourra ajouter les 24 Heures de Daytona, qu'il a été en mesure de remporter en janvier dernier. Au-delà de 2019, l'avenir en sport automobile de Fernando Alonso reste flou, lui qui a récemment testé le Toyota Hilux engagé sur le Dakar. « En 2020, ce pourrait être une saison complète en IndyCar, une saison complète en F1, une saison complète dans un autre championnat », avait ainsi déclaré l'Espagnol à Shanghai en novembre dernier. Un programme futur dont l'endurance ne devrait pas faire partie, Toyota se préparant à engager Brendon Hartley, ancien pilote Porsche en WEC, comme réserviste au Mans puis titulaire pour la saison 2019-2020. D'ici là, Fernando Alonso aura sans doute décidé de rejoindre McLaren en IndyCar, Zak Brown ayant récemment déclaré qu'un engagement à plein temps de son écurie était plus une question de « quand » plus que de « si » ça allait se faire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.