WEC - 6H de Spa-Francorchamps : Toyota est prêt pour Le Mans

WEC - 6H de Spa-Francorchamps : Toyota est prêt pour Le Mans©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 06 mai 2017 à 23h25

Dernière galop d'essai avant les 24 Heures du Mans, les 6H de Spa-Francorchamps ont vu Toyota signer un doublé et confirmer qu'ils comptent enfin s'imposer dans la Sarthe cette année. Mais Porsche a toujours été une menace et sera un adversaire redoutable au Mans.

Si Porsche avait profité d'un drapeau jaune inopiné pour souffler la pole position des 6H de Spa-Francorchamps ce vendredi lors des qualifications, les prototypes de la marque de Stuttgart n'ont pas été en mesure de résister face aux trois Toyota. Car, en vue des prochaines 24 Heures du Mans, la marque japonaise a aligné à titre exceptionnel sa troisième voiture, une première depuis son engagement dans le WEC. Si la Porsche n°1 a fait la course en tête au début, elle a été rapidement dépassée par les Toyota n°7 et n°8 mais, après une neutralisation de la course, c'est bien la numéro 7 qui a fait la course en tête jusqu'à la mi-course. A deux heures de la fin de la course, les deux Toyota se sont retrouvées roue dans roue avant qu'une sortie de piste de l'Oreca de l'équipe TDS Racing ne provoque une nouvelle neutralisation de course.

Porsche n'est pas passé loin de la victoire

Si la Porsche n°1 et la Toyota n°7 ont fait leur arrêt avant la neutralisation, leurs rivales ont pu profiter du « full course yellow », équivalent de la voiture de sécurité virtuelle en F1, pour faire leur arrêt plus tranquillement. Toyota a renvoyé plus vite la n°8 en piste grâce au choix de ne pas changer les pneus contrairement à la Porsche n°8. Le changement de météo pour le dernier tiers de course a profité à Porsche, qui a vu la n°2 remonter avec des bottes de sept lieues sur la Toyota n°7 et reprendre les devants à 90 minutes du terme de la course. Mais un accrochage avec une Alpine a contraint Brendon Hartley à un arrêt imprévu pour changer le capot avant. Un arrêt qui a offert le doublé à Toyota malgré une fine pluie sur la fin de course. Après un dernier arrêt à un quart d'heure de la fin, les Toyota n°8 et n°7 ont passé la ligne d'arrivée avec moins de deux secondes d'écart, pour devancer les deux Porsche, à moins d'un tour. A un peu plus d'un mois des 24 Heures du Mans, le duel Toyota-Porsche est lancé, et son issue est totalement incertaine.

ENDURANCE - FIA WEC / 6 HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS
Classement final - Samedi 6 mai 2017
1- Toyota Gazoo Racing n°8 (Davidson-Nakajima-Buemi/GBR-JAP-SUI/Toyota TS050 Hybrid) 173 tours
2- Toyota Gazoo Racing n°7 (Kobayashi-Conway/JAP-GBR/Toyota TS050 Hybrid) à 1''992
3- Porsche LMP Team n°2 (Bernhard-Hartley-Bamber/ALL-NZL-NZL/Porsche 919 Hybrid) à 35''283
4- Porsche LMP Team n°1 (Lotterer-Jani-Tandy/ALL-SUI-GBR/Porsche 919 Hybrid) à 1'25''438
5- Toyota Gazoo Racing n°9 (Sarrazin-Lapierre-Kunimoto/FRA-FRA-JAP/Toyota TS050 Hybrid) à 2 tours
...
7- G-Drive Racing n°26 (Rusinov-Thiriet-Lynn/RUS-FRA-GBR/Oreca 07-Gibson) à 13 tours (1er LMP2)
...
17- AF Corse n°71 (Bird-Rigon/GBR-ITA/Ferrari 488 GTE) à 22 tours (1er LMGTE Pro)
...
25- Aston Martin Racing n°98 (Lamy-Dalla Lana-Lauda/POR-CAN-AUT/Aston Martin Vantage GTE) à 27 tours (1er LMGTE Am)

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.