Vergne en pole position à Santiago du Chili

Vergne en pole position à Santiago du Chili©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 03 février 2018 à 17h28

Après la pole position acquise lors de la première manche de la saison à Hong Kong, Jean-Eric Vergne a profité des malheurs de ses rivaux pour remporter les qualifications de l'ePrix de Santiago du Chili.

Jean-Eric Vergne est un des hommes en forme du début de saison 2017-2018 du championnat de Formule E. Le Français, pilote de l’écurie chinoise Techeetah, a signé sa deuxième pole position de la saison dans les rues de Santiago du Chili, nouvelle venue au calendrier du championnat. Auteur du quatrième temps des qualifications, à trois dixièmes de son coéquipier André Lotterer, Jean-Eric Vergne a profité de la petite erreur de Sébastien Buemi mais, surtout, des sorties de route de l’Allemand et de Sam Bird pour s’assurer d’être le mieux placé à l’extinction des feux et prendre trois points de plus au classement du championnat. Troisième de la Super Pole, le Brésilien Lucas Di Grassi s’élancera de la 13eme position de la grille de départ suite à une pénalité liée au changement d’un élément du moteur d’une de ses deux monoplaces par l’écurie Audi Sport Abt Schaeffler. Le deuxième Français engagé dans la discipline, Nicolas Prost, n’a pas fait mieux que la 9eme position au volant de sa Renault e.dams.

FORMULE E / ePRIX DE SANTIAGO DU CHILI

Classement de la Super Pole - Samedi 3 février 2018

1- Jean-Eric Vergne (FRA/Techeetah) en 1’19’’161

2- Sébastien Buemi (SUI/Renault e.dams) à 0’’194

3- Lucas Di Grassi (BRE/Audi Sport Abt Schaeffler) à 0’’512

4- André Lotterer (ALL/Techeetah) à 27’’268

5- Sam Bird (GBR/DS Virgin Racing) pas de chrono

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.