Suède : Suninen toujours leader, Latvala et Ogier dans le même bateau

Suède : Suninen toujours leader, Latvala et Ogier dans le même bateau©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 15 février 2019 à 22h05

A l'issue d'une deuxième journée sur le Rallye de Suède marquée par les mésaventures de Sébastien Ogier (Citroën) puis de Jari-Matti Latvala (Toyota), qui ont vu tous les deux s'envoler leurs ambitions de victoire, . Teemu Suninen (Ford) domine toujours les débats, avec deux secondes d'avance sur Ott Tänak (Toyota). Sébastien Loeb (Hyundai) est sixième à près de 50 secondes du Finlandais.

Des phares défaillants, une huitième spéciale effectuée dans des conditions très complexes, mais toujours la première place du classement provisoire pour le surprenant Teemu Suninen (Ford), qui termine donc cette deuxième journée en tête de la course. Le héros de ce début de week-end possède deux secondes d'avance sur Ott Tänak (Toyota), malgré cette ES8 remportée par un autre Finlandais Jari Huttunen devant son compatriote Esapekka Lappi (Citroën) et terminée à la 16eme place seulement par Suninen. Troisième de la spéciale, Tänak en a profité pour revenir au contact du leader, lui qui comptait 13 secondes de retard sur le Finlandais à l'issue de l'ES7, dont le Britannique Elfyn Evans (Ford) avait signé le temps scratch. Entre Sunin et son poursuivant estonien, le suspense reste donc complet en tête lors de ce rallye de Suède qui a mis hors-course Sébastien Ogier (Citroën) - ce dernier n'a pas abandonné avec l'espoir de terminer dans les cinq premiers de la Power Stage de dimanche - et ruiné également tous les espoirs de victoire de Jari-Matti Latvala (Toyota). Encore en embuscade après la septième spéciale, avec seulement 5 secondes de retard sur Suninen, le Finlandais a abandonné toute illusion dans la spéciale suivante, qui l'a vu perdre plus de 20 minutes sur les meilleurs après être venu heurter un mur de neige. Pour lui comme pour Ogier, il n'y a plus rien à espérer. Pour Sébastien Loeb (Hyundai), le coup reste jouable, même si le nonuple champion du Monde est à près de 50 secondes du leader.

RALLYE WRC - SUEDE
Classement après la 8eme spéciale (sur 19) - Vendredi 15 février 2019
1- Teemu Suninen-Marko Salminen (FIN-FIN/Ford) en 1h11'05"3
2- Ott Tänak-Martin Järveoja (EST-EST/Toyota) à 2"
3- Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger-Amland (NOR-NOR/Hyundai) à 17"8
4- Elfyn Evans-Scott Martin (GBR-GBR/Ford), à 28"6
5- Esapekka Lappi-Janne Ferm (FIN-FIN/Citroën), à 42"
6-Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MCO/Hyundai), à 48"8
...

Vainqueurs de spéciales 
Thierry Neuville : 1 (ES1)
Ott Tänäk : 2 (ES2, ES4)
Teemu Suninen : 2 (ES3, ES6)
Elfyn Evans : 1 (ES5, ES7)
Jari Huttunen : 1 (ES8)

Si vous avez manqué le début de la journée...


Coup de théâtre au rallye de Suède à l'occasion de la sixième spéciale ! Le champion du monde n'est plus dans la course à la victoire ! Au 17eme kilomètre de cette spéciale qui en comptait 25, Sébastien Ogier a encastré sa voiture dans un mur de neige et a endommagé le côté gauche de sa Citroën. Comble de malchance, aucun spectateur ne se trouvait dans ce secteur pour l'aider à se dégager, et malgré l'arrivée des fans à la rescousse quelques minutes plus tard, le champion du monde a dû se résoudre à l'abandon lors de ce rallye qu'il a pourtant remporté à trois reprises durant sa carrière. Le Gapençais repartira cependant en Rally2 samedi, dans l'espoir de sauver l'honneur dimanche en décrochant quelques points lors de la Power Stage.

Deuxième à moins de deux secondes du leader Jari-Matti Latvala au départ de cette spéciale, Teemu Suninen (25 ans) a pris la tête du rallye en remportant cette ES6, devant un Sébastien Loeb déchaîné, qui a enfin trouvé confiance en sa Hyundai pour la repousser près des limites, après une matinée délicate. Ott Tänäk est toujours en embuscade derrière les deux Finlandais, alors qu'il reste deux spéciales à disputer ce vendredi après-midi.

Toyota continue de dominer le rallye de Suède. Mais ce n'est plus Ott Tänäk qui est aux commandes, mais son coéquipier Jari-Matti Latvala. Le Finlandais, vainqueur de l'épreuve à quatre reprises, a terminé deuxième de la cinquième spéciale, derrière Elfyn Evans (M-Sport), ce qui lui permet de prendre la tête du classement général. Sous une température de 6°c, Latvala n'est pas tombé dans le piège de la neige, de la glace et des grosses flaques, et compte désormais 1"8 d'avance sur son compatriote Teemu Suninen et 3"7 sur Ott Tänäk, ce qui promet un grand suspense pour le reste de la journée. Contraint d'ouvrir la route, Sébastien Ogier est septième. « J'ai juste essayé de survivre. Il y avait du gravier et de la neige fondue, je n'ai pas voulu prendre de risques, ce n'était vraiment pas confortable », a confié le champion du monde à l'arrivée. Trois spéciales sont encore au programme de l'après-midi.

RALLYE WRC - SUEDE
Classement après la 5eme spéciale (sur 19) - Vendredi 15 février 2019
1- Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN-FIN/Toyota) en 43'28"6
2- Teemu Suninen-Marko Salminen (FIN-FIN/M-Sport) à 1"8
3- Ott Tänäk-Martin Järveoja (EST-EST/Toyota) à 3"7
4- Andreas Mikkelsen-Anders Jaeger-Amland (NOR-NOR/Hyundai) à 21"9
5- Kris Meeke - Sebastian Marshall (GBR/Toyota) à 31"8
...
7- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Citroën) à 33"6
10-Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MCO/Hyundai) à 48"8
...

Vainqueurs de spéciales 
Thierry Neuville : 1 (ES1)
Ott Tänäk : 2 (ES2, ES4)
Teemu Suninen : 1 (ES3)
Elfyn Evans : 1 (ES5)



Si vous avez raté les spéciales de la matinée :

Après la Super Spéciale remportée jeudi soir dans les rues de Karlstad par Thierry Neuville, le rallye de Suède a réellement débuté ce vendredi et c'est Ott Tänäk (Toyota) qui s'en est le mieux sorti lors de la deuxième spéciale, où les pilotes ont dû faire face à des conditions un peu inhabituelles, puisque le thermomètre indiquait 7°c. Sur un mélange de neige, de glace et de gravier, l'Estonien a pris la tête du rallye, mais il ne comptait que trois secondes d'avance sur Sébastien Ogier (Citroën), contraint d'ouvrir la route en tant que leader du championnat suite à sa victoire à Monte-Carlo, et 3"8 sur Thierry Neuville (Hyundai). Sébastien Loeb (Hyundai) avait quant à lui effectué un joli rapproché au classement passant de la 16eme à la 9eme place.

Tänäk confirme, Ogier fait ce qu'il peut en ouvreur

La troisième spéciale s'est en revanche déroulée dans la neige fraîche, sous une température de 1°c. Et ouvrir la route a été un gros désavantage pour Sébastien Ogier, qui est alors cinquième à 9"4 de Tänäk, même si le champion du monde a déclaré avoir pris du plaisir lors de cette spéciale. L'Estonien a terminé deuxième de l'ES3, à 1"1 de Teemu Suninen (M-Sport), et gardait donc la tête. Avant la pause de la mi-journée, Tänäk a encore enfoncé le clou, en remportant la quatrième spéciale, qui conduisait les pilotes en Norvège, avant de revenir en Suède. Il a désormais 5"5 d'avance sur Suninen et 5"6 sur Jari-Matti Latvala, alors que Thierry Neuville, qui avait l'impression de "sauter comme un kangourou" en raison de mauvais réglages, régresse à la quatrième place. Sébastien Ogier, plutôt content de sa spéciale, même s'il redoute le deuxième passage sur ces mêmes routes, en fin d'après-midi, est cinquième à 14"4. Quatre spéciales sont encore au programme ce vendredi.

RALLYE WRC - SUEDE
Classement après la 4eme spéciale (sur 19) - Vendredi 15 février 2019
1- Ott Tänäk-Martin Järveoja (EST-EST/Toyota) en 33'16"5
2- Teemu Suninen - Marko Salminen (FIN-FIN/M-Sport) à 5"5
3- Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN-FIN/Toyota) à 5"6
4- Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai) à 6"0
5- Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA-FRA/Citroën) à 14"4
...
9-Sébastien Loeb-Daniel Elena (FRA-MCO/Hyundai) à 43"5
...

Vainqueurs de spéciales 
Thierry Neuville : 1 (ES1)
Ott Tänäk : 2 (ES2, ES4)
Teemu Suninen : 1 (ES3)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.