Rossi s'est surpris lui-même

Rossi s'est surpris lui-même©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 24 septembre 2017 à 10h30

Auteur du troisième temps des qualifications du GP d'Aragon samedi, Valentino Rossi a assuré qu'il ne s'attendait pas à être aussi performant trois semaines après sa blessure.

Victime d'une double fracture tibia-péroné il y a moins de trois semaines, Valentino Rossi a fait son retour au guidon de sa Yamaha ce week-end pour le Grand Prix d'Aragon. L'Italien s'est fait remarquer en ne signant rien de moins que le troisième temps des qualifications, une performance qui l'a totalement surpris. « Vous savez, c'est aussi une surprise pour moi et nous. Je ne savais pas à quoi m'attendre. Il y a une semaine, je commençais à penser qu'il était possible de piloter, a rappelé « The Doctor » devant la presse à l'issue des qualifications. J'ai fait des tours avec la R1 en début de semaine. J'ai compris pouvoir rouler avec beaucoup de douleur. Mais j'ai été chanceux car la jambe s'est améliorée chaque jour. Je me sentais déjà mieux sur la première journée et la M1 est plus confortable. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU