Pologne : Vainqueurs de trois spéciales, Neuville bascule en tête, mais Ogier peut toujours y croire

Pologne : Vainqueurs de trois spéciales, Neuville bascule en tête, mais Ogier peut toujours y croire©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 30 juin 2017 à 20h40

Troisième de la dernière spéciale de la journée, l'ES10, Thierry Neuville (Hyundai), passé en tête à l'issue de la spéciale précédente, termine la première journée du Rallye WRC de Pologne aux commandes du classement.

Quatrième pilote depuis le début de la journée à endosser le costume de leader, le Belge devance toujours d'un rien l'Estonien Ott Tänak (Ford) et le Finlandais Jari-Matti Latvala, deux des pilotes à pouvoir se vanter d'avoir pris temporairement les devants lors de cette première journée. Sébastien Ogier, lui, n'a pas eu cette chance. Toujours quatrième après sa septième place dans l'ES10, le Français n'a pas arrêté de reculer, probablement handicapé par sa position d'ouvreur sous cette pluie battante et dans des conditions très complexes avec des routes boueuses notamment. Vendredi soir, le quadruple champion du monde en titre accusait un peu plus de 35 secondes d'avance sur Neuville, son dauphin au classement du Championnat du monde avant cette huitième manche de la saison. Mais rien n'est perdu pour l'Alsacien, d'autant que l'on ne voit pas vraiment comme il pourrait connaître samedi une pire journée que celle qu'il a vécue vendredi. C'est déjà ça.
ES9 : Neuville prend la tête
On le sentait venir. Vainqueur de l'ES8, Thierry Neuville a remis ça sur la spéciale suivante, ce vendredi soir lors du Rallye WRC de Pologne, et s'empare ainsi de la première place du classement général devant deux des anciens leaders de la journée l'Estonien Ott Tänak et le Finlandais Jari-Matti Latvala. Déjà temps scratch de l'ES2 en début de journée, le Belge signe sa troisième victoire depuis le départ et se positionne de cette façon en favori à la victoire finale. Huitième de la spéciale, à près de neuf secondes de son dauphin au classement du Championnat du monde, Ogier reste quatrième au classement de cette huitième manche de la saison, mais son retard a encore grossi. Le Français accusait en effet vendredi soir à la sortie de l'ES9 un peu moins de 34 secondes sur Neuville. Stéphane Lefebvre occupait, lui, la neuvième place.
ES8 : Tänak déloge Latvala, Ogier perd encore du temps
Ott Tänak d'un souffle. Pour une seconde, l'Estonien s'est emparé vendredi de la tête du classement du Rallye de Pologne après que Thierry Neuville a déjoué les pièges de routes rendues boueuses et glissantes par la pluie incessante pour signer le temps scratch de l'ES8. Tänak, cinquième de cette spéciale, est en effet devenu le quatrième leader de la course depuis le départ, mais avec une avance presque insignifiante par rapport à l'ancien leader Jari-Matti Latvala et à l'actuel dauphin de Sébastien Ogier au classement du Championnat du monde Thierry Neuville. Le Français, dixième de cette huitième spéciale (trois places derrière Stéphane Lefebvre), conserve la quatrième place au classement, mais, pénalisé par sa position d'ouvreur, Ogier perd encore beaucoup de terrain au classement, où près de trente secondes le séparent maintenant de Tänak.
ES7 : Latvala toujours aux commandes, Ogier recule
L'ES6 annulée en raison de la pluie, les pilotes s'étaient retrouvés sur l'ES7 après un court break qui n'a rien changé à la donne, puisque Jari-Matti Latvala (Toyota), dans des conditions de course toujours aussi compliquées, a conservé les commandes. Certes, le leader finlandais de ce Rallye de Pologne WRC avait dû se contenter de la cinquième place de cette septième spéciale, mais cela ne l'avait pas empêché de conserver la première place, avec un nouveau dauphin à sa poursuite. Ott Tänak, troisième derrrière le Néo-Zélandais Paddon, avait en effet délogé Thierry Neuville, huitième, de la deuxième place. Sébastien Ogier, seulement onzième, avait lui aussi reculé d'un cran. Encore sur le podium après l'ES5, le Français n'était alors plus que quatrième. Mais même si le quadruple champion du monde en titre, qui avait ouvert la route, accusait près de vingt secondes de retard au général sur Latvala, il n'avait pas dit son dernier mot. Toutefois, après cette ES7, Ogier avait davantage la tête aux conditions dans lesquelles se déroule ce rallye de Pologne 2017 depuis le début qu'à ses ambitions de victoire. « C'est inconduisible, les ornières sont pleines d'eau », pestait l'Alsacien avant d'entamer l'ES8.

RALLYE - WRC / POLOGNE
Classement après 10 spéciales (sur 23) - Vendredi 30 juin 2017
1- Thierry Neuville - Nicolas Gilsoul (BEL-BEL/Hyundai Motorsport) en 56'21''2
2- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Ford M-Sport) à 1''3
3-
Jari-Matti Latvala - Miikka Anttila (FIN-FIN/Toyota Gazoo Racing) à 6''6
4- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 35''1
5- Hayden Paddon - John Kennard (NZL-NZL/Hyundai Motorsport), à 39''6
...

Vainqueurs de spéciales 
Elfyn Evans : 1 (ES1, ES10)
Thierry Neuville : 3 (ES2, ES8, ES9)
Jari-Matti Latvala : 3 (ES3, ES4, ES5)
Teeemu Suninen : 1 (ES7)

*L'ES6 a été annulée en raison de la pluie

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.