Peterhansel n'a toujours pas digéré

Peterhansel n'a toujours pas digéré©Media365

Aurélien CANOT, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 22h48

Sa victoire dimanche dans la 8eme étape du Dakar n'a pas fait oublier pour autant à Stéphane Peterhansel ses malheurs de la veille. Après l'arrivée en Bolivie dimanche, le recordman de victoires sur l'épreuve gardait toujours un goût amer.

Stéphane Peterhansel n'est pas près d'oublier ses ennuis mécaniques de samedi, qui lui ont fait perdre plus d'1h45, et probablement le Dakar. D'ailleurs dimanche, alors qu'il venait pourtant de prendre une petite revanche sur ses déboires de la veille en remportant la 8eme étape, le pilote Peugeot n'avait la tête qu'à son samedi cauchemardesque. « Hier soir, j'ai eu du mal à dormir, l'excitation de la journée, la montée de l'adrénaline, la déception en même temps... Tu refais un peu le film du moment où tu tapes. Je n'ai pas réussi à dormir. Ce matin, j'avais la tête dans le pâté. Gagner c'est toujours sympa, mais quand on sait qu'on a plus d'une heure de retard, et qu'on grignote des petites minutes... C'est une maigre consolation », avouait « Monsieur Dakar » après l'arrivée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Peterhansel n'a toujours pas digéré
  • il faut de toute urgence arrêter ce truc à la con, gaspillage d'énergie, entre les bagnoles, les avions, la pollution, les moteurs trafiqués, cette époque là est bien finie, et avec tout ce fric, qui ne sert à rien, donner à manger à ceux qui ont faim, et éduquer les autres, pour arrêter enfin la polygamie, les familles avec 15 malheureux, qui crèvent la misère, la dalle, et n'ont que comme espoir le portable