MotoGP : Marquez à nouveau créatif pour célébrer son huitième titre

MotoGP : Marquez à nouveau créatif pour célébrer son huitième titre©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le dimanche 06 octobre 2019 à 17h50

Assuré de décrocher son huitième titre mondial toutes catégories confondues après sa victoire lors du Grand Prix de Thaïlande, Marc Marquez a une nouvelle fois surpris pour célébrer son triomphe avec un billard installé près de la piste de Buriram.

Si Valentino Rossi avait l'habitude de fête ses titres de manière inattendue, Marc Marquez est sans doute l'élève qui a dépassé le maître. Vainqueur du Grand Prix de Thaïlande au nez et à la barbe d'un exceptionnel Fabio Quartararo, le pilote espagnol a validé à cette occasion son huitième titre mondial toutes catégories confondues. Sacré en 125cc en 2010 avant d'ajouter le titre Moto2 en 2012, le pilote au numéro 93 a ainsi remporté ce dimanche son septième titre dans la catégorie reine, le quatrième de suite. Un an après avoir fêté son septième titre à Motegi avec une borne de jeux vidéo d'arcade sous le thème du « Level 7 » (niveau 7), le pilote Honda s'est montré encore plus créatif en 2018.




Après avoir atteint le niveau 7 l'an passé, Marc Marquez a décidé cette année de terminer une partie de billard américain en empochant la bille noire frappée du numéro 8 ! En effet, l'Espagnol a fait installer une table de billard sur le bord de la piste de Buriram, en face de la tribune où ses supporters se sont massés pour suivre une course où le pilote Honda devait juste marquer deux points de plus qu'Andrea Dovizioso pour sceller le sort du championnat. Une fois descendu de sa moto, Marc Marquez a reçu d'un de ses proches une queue pour terminer une partie de eight-ball, d'où le hashtag #8ball utilisé sur les réseaux sociaux, comme symbole de son triomphe. Sans doute que l'Espagnol doit déjà réfléchir à quelque chose autour du chiffre neuf... à moins que la concurrence ne se réveille pour contester sa domination sur le MotoGP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.