Le WEC perd un nouveau constructeur

Le WEC perd un nouveau constructeur©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 29 juillet 2017 à 08h30

Après Audi, une autre marque a décidé de quitter le WEC et la catégorie LMP1. Porsche a décidé de se retirer fin 2017 pour s'engager en Formule E dans deux ans.

A l'issue de la saison 2016, le championnat du monde d'endurance a perdu un de ses fers de lance avec le départ d'Audi. Le WEC va une nouvelle fois perdre un de ses éléments moteurs à l'issue de la saison 2017. Dans un communiqué publié ce vendredi, la marque allemande Porsche a dévoilé les contours de son futur programme lié au sport automobile et, comme la rumeur le voulait depuis plusieurs semaines, le WEC et les 24 Heures du Mans n'en font plus partie. Victorieuse des trois dernières éditions avec sa 919 Hybrid, dont la dernière en date dans un scenario improbable, la marque de Stuttgart a décidé que la fin de la saison 2017 sonnerait le glas de son programme en LMP1, relancé en 2014. La marque restera toutefois présente mais avec son équipe engagée en GTE Pro, qui a fait son retour officiel cette année avec la nouvelle 911 RSR, tant en championnat du monde que dans le championnat nord-américain mené par l'IMSA. « Une diversité de constructeurs et la qualité du WEC et de l'IMSA nous a mené à renforcer notre engagement et à concentrer nos énergies sur la 911 RSR », assure la marque dans un communiqué. Désormais seul constructeur officiellement engagé en LMP1, Toyota n'aura quasiment aucun rival la saison prochaine alors que l'ACO accuse le coup et prévoit « une série d'informations » en marge des 6 Heures de Mexico en septembre prochain.
Porsche rejoint Audi, BMW et... Mercedes en Formule E
A la place de son programme en LMP1, Porsche a décidé de se lancer dans l'aventure de la Formule E, dans la veine de son projet Mission E, soit sa première voiture 100% électrique qui est actuellement en développement. « Entrer en Formule E et réussir dans cette catégorie sont les résultats logiques de notre projet Mission E, confie la marque dans un communiqué. La liberté croissante offerte aux technologies que nous développons en interne rend la Formule E attractive pour nous. Porsche travaille avec des concepts alternatifs et innovants. Pour nous, la Formule E est l'environnement de compétition ultime pour faire avancer le développement de véhicules à haute performance tout en restant respectueux de l'environnement, efficace et durable. » Porsche fera son entrée dans la discipline 100% électrique au début de la saison 2019-2020, soit à la même date que... Mercedes. La marque à l'étoile a, en effet, confirmé son engagement en même temps que la fin de son programme en DTM à l'issue de la saison 2018. Les quatre principaux constructeurs allemands vont donc grossir les rangs de la Formule E dans les saisons à venir avec Audi qui sera officiellement engagé dès la saison prochaine, suivi par BMW avec l'écurie Andretti en 2018-2019 puis, donc, Mercedes et Porsche en 2019-2020.


Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.