IndyCar : McLaren recrute pour le projet Indianapolis 2019 voire plus

IndyCar : McLaren recrute pour le projet Indianapolis 2019 voire plus©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 15 novembre 2018 à 21h02

Alors que la participation de McLaren aux 500 Miles d'Indianapolis 2019 avec Fernando Alonso est encore entourée de mystères, l'écurie britannique a officialisé une première arrivée.

Il semble bien que McLaren va la jouer solo pour les 500 Miles d'Indianapolis 2019. Alors que la première tentative de l'écurie britannique avec Fernando Alonso avait été mise en place avec le soutien de l'écurie Andretti Autosport, McLaren a officialisé ce jeudi l'arrivée de l'ancien dirigeant de l'écurie Force India, Bob Fernley, au poste de président de la branche IndyCar de l'écurie. Ce dernier a quitté l'écurie basée à Silverstone dès que la prise de contrôle de cette dernière par un consortium mené par Lawrence Stroll a été confirmée. Bob Fernley n'est pas étranger au « plus grand spectacle du sport automobile » puisqu'il a été membre du projet Ensign dans les années 1980 qui a engagé plusieurs monoplaces dans cette course mythique.

Fernley présent pour préparer 2019... et l'avenir


La première mission de ce dernier sera de monter une équipe technique uniquement concentrée sur l'édition 2019 des 500 Miles d'Indianapolis mais également d'évaluer la faisabilité d'un engagement de la marque à long-terme en IndyCar, sans doute à compter de 2020. « Revenir sur le Brickyard sera pour moi une expérience très spéciale et je ressens de la fierté de mener le projet et l'écurie McLaren. Les 500 Miles sont un sacré défi et nous devrons prendre le meilleur sur des adversaires incroyablement forts si nous voulons atteindre notre objectif. Nous allons nous préparer au mieux pour le mois de mai et ce travaille démarre dès maintenant. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.