GP du Qatar : Zarco n'a pas eu les moyens de se battre

GP du Qatar : Zarco n'a pas eu les moyens de se battre©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 18 mars 2018 à 19h52

Victime d'un souci avec son pneu avant, Johann Zarco n'a pas pu se battre jusqu'au bout pour la victoire mais assure ne pas regretter ce premier Grand Prix de la saison, qu'il a longtemps mené.

« Une belle course jusqu'à cinq tours de la fin. Le départ a été très correct, j'ai tout de suite pris la tête de la course parce que je me sentais à l'aise et j'étais assez content de pouvoir bien contrôler ma motricité avec le pneu arrière, de contrôler ce grip avec lequel tout le monde pensait avoir du mal. J'ai aussi eu du mal mais j'avais du contrôle. Je ne pouvais pas aller assez vite pour les lâcher mais, en tout cas, j'étais en tête et ça restait l'important, a déclaré au micro d'Eurosport Johann Zarco, leader pendant 15 tours du Grand Prix du Qatar avant de reculer dans la hiérarchie pour finir huitième. Assez rapidement en course, j'ai quand même senti du côté droit des sensations sur le pneu avant qui n'étaient pas comme d'habitude. Ça m'a inquiété mais, tant que je menais la course, je me suis dit que peut-être les autres allaient avoir le même problème et je suis donc resté concentré en attendant de voir ce qui allait arriver. Finalement, ce problème s'est amplifié. A sept tours de la fin, j'ai quand même essayé d'augmenter le rythme pour voir si je pouvais faire la différence par rapport aux autres. Ils avaient finalement plus de marge que moi et, lorsqu'ils m'ont doublé, j'ai vraiment compris que sur le côté droit à l'avant, il s'est passé quelque chose que nous n'avions pas eu de tout le week-end. Ça fait partie de la course, je n'ai pas pu lutter. Dès que j'ai essayé de reprendre le contact, j'ai plusieurs fois perdu l'avant quitte à tomber. Il fallait terminer la course et finir huitième, c'est vraiment mieux que rien parce que, malgré ce petit souci technique, c'était bien de terminer. Il faut prendre le plaisir d'avoir mené la course encore longtemps et c'est en faisant des courses comme ça que je prends l'expérience et l'audace d'aller gagner bientôt. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU