GP de Valence : Can Öncü s'impose à 15 ans en Moto3, Oliveira triomphe en Moto2

GP de Valence : Can Öncü s'impose à 15 ans en Moto3, Oliveira triomphe en Moto2©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 18 novembre 2018 à 15h37

Pour le tout premier de sa carrière, le Turc de 15 ans Can Öncü s'est imposé ce dimanche au Grand Prix de Valence, dernière manche de la saison. Il a devancé le champion du monde Jorge Martin, alors que le poleman Tony Arbolino a chuté. En Moto2, c'est le Portugais Miguel Oliveira qui a décroché sa troisième victoire de la saison, alors qu'Andrea Dovizioso s'est imposé en MotoGP, après une course longuement interrompue par la pluie.

MOTO / GRAND PRIX DE VALENCE
Classement final - Dimanche 18 novembre 


MOTOGP


On aurait pu craindre un scénario "à la Silverstone" pour le dernier Grand Prix de la saison, mais contrairement à la piste britannique, le circuit de Valence absorbe bien l'eau, et la pluie a certes perturbé la course, mais n'a pas conduit à son annulation, comme cela avait le cas fin août. Et cette course pour le moins humide a été remportée par Andrea Dovizioso, le vice-champion du monde, qui décroche ainsi sa quatrième victoire de la saison, après le Qatar, la République tchèque et San Marin. Parti troisième, le pilote italien a rapidement pris la deuxième place, devant le poleman Maverick Viñales, et derrière Alex Rins, après le départ donné sous la pluie. Et alors que les gouttes s'abattaient de plus en plus fort sur les pilotes, Marc Marquez, alors troisième, chutait au septième tour et abandonnait. Viñales reprenait ensuite les commandes, devant Dovizioso et Rossi, mais chutait à son tour à quinze tours de l'arrivée. La pluie rendait alors le circuit de plus en plus impraticable, les chutes se multipliaient, et à quatorze tours de la fin, les commissaires décidaient logiquement de hisser le drapeau rouge.



Rossi finit fanny
Une demi-heure plus tard, le départ était de nouveau donné avec Rins, Dovizioso et Rossi formant le trio de tête. Les positions ne changeaient pas au départ, sauf pour Johann Zarco, peu à l'aise sous la pluie, qui passait de la cinquième à la neuvième place, avant de se reprendre et terminer septième et premier pilote indépendant du championnat. Dovizioso prenait la tête à neuf tours de la fin, et Rossi chutait cinq tours plus tard. Pour la première fois depuis qu'il est chez Yamaha, le pilote italien termine donc la saison sans la moindre victoire. Au final, Dovizioso s'impose devant les Espagnols Alex Rins et Pol Espargaro, qui signe le premier podium de sa carrière en MotoGP au terme d'une course palpitante ! Rendez-vous désormais le 10 mars pour le premier Grand Prix de la saison 2019, au Qatar !


1- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) en 24'03"408
2- Alex Rins (ESP/Suzuki) à 2"750
3-Pol Espargaro (ESP/KTM) à 7"406
4- Michele Pirro (ITA/Ducait) à 8"647
5- Dani Pedrosa (ESP/Honda) à 13"351
6- Takaaki Nakagami (JAP/Honda) à 32"288
7- Johann Zarco (FRA/Yamaha) à 32"806
8- Bradley Smith (GBR/KTM) à 33"111
9- Stefan Bradl (ALL/Honda) à 36"376
10- Hafizh Syahrin (MAL/Yamaha) à 37"198
...


Classement final du championnat
1- Marc Marquez (ESP/Honda) : 321 points
2- Andrea Doviozoso (ITA/Ducati) : 245
3- Valentino Rossi (ITA/Yamaha) : 198
4- Maverick Viñales (ESP/Yamaha) : 193
5- Alex Rins (ESP/Suzuki) : 169
6- Johann Zarco (FRA/Yamaha) : 158
...
31- Sylvain Guintoli (FRA/Suzuki) : 0
32- Christophe Ponsson (FRA/Ducati) : 0




MOTO2


En Moto2, le titre était déjà acquis à l'Italien Franco Bagnaia, qui partait en quatrième position ce dimanche. Mais sur la piste mouillée, les positions ont été remises en cause dès le départ, le poleman Luca Marini chutant en compagnie de Joan Mir et Lorenzo Baldassarri. C'est finalement Miguel Oliveira qui a pris la tête dès le deuxième tour, devant Alex Marquez et Xavi Vierge. Marquez est passé en tête quelques minutes plus tard, alors que derrière lui, Xavi Vierge chutait et était contraint à l'abandon. Nouveau rebondissement à onze tours de l'arrivée, avec la chute de Marquez, qui laissait alors Oliveira prendre définitivement la tête. L'Espagnol parvenait à remonter rapidement sur sa moto pour reprendre la troisième place et s'offrir un podium presque inespéré, juste derrière son compatriote Iker Lecuona, parti 21eme, qui a réussi une magnifique remontada pour monter sur le premier podium de sa carrière. De son côté, Oliveira a vécu une fin de course tranquille et remporte son troisième Grand Prix de la saison (après l'Italie et la République tchèque), confirmant ainsi sa place de vice-champion du monde, alors que Francesco Bagnaia n'a pu faire mieux que quatorzième. Pour son dernier Grand Prix de Moto2 avant de grimper dans la catégorie-reine, le Français Fabio Quartararo a pris une belle sixième place.




1- Miguel Oliveira (POR/KTM) en 45'07"639
2- Iker Lecuona (ESP/KTM) à 13"201
3- Alex Marquez (ESP/Kalex) à 22"175
4- Mattia Pasini (ITA/Kalex) à 28"892
5- Remy Gardner (AUS/Tech3) à 30"106
6- Fabio Quartararo (FRA/Speed Up) à 32"126
...
18- Jules Danilo (FRA/Kalex) à 1'47"502
...


Classement final du championnat 


1- Francesco Bagnaia (ITA/Kalex) : 306 points
2- Miguel Oliveira (POR/KTM) : 297
3- Brad Binder (AFS/KTM) : 201
4- Alex Marquez (ESP/Kalex) : 173
5- Lorenzo Baldassarri (ITA/Kalex) : 162
...
10- Fabio Quartararo (FRA/Speed Up) : 138
34- Jules Danilo (FRA/Kalex) : 0
...


MOTO3


C'est un Grand Prix historique qu'ont vécu les spectateurs du circuit de Valence ce dimanche ! Pour la première fois, un motard turc s'est imposé et son exploit est d'autant plus immense qu'il n'est âgé que de 15 ans et qu'il disputait son tout premier Grand Prix ! Can Öncü, qui a signé un contrat pour la saison prochaine avec l'équipe Ajo, bénéficiait en effet d'une wild-card pour faire ses grands débuts à l'occasion de la dernière course de la saison 2018. Brillamment qualifié en quatrième position, le pilote turc a bénéficié d'un concours de circonstances, puisque la pluie fine qui s'est abattue sur le circuit valencian pendant la première partie de la course a mis plusieurs pilotes à terre, donc Tony Arbolino, le poleman, qui a chuté au onzième tour. Öncü s'est alors retrouvé en tête de la course, avec une petite dizaine de secondes d'avance sur Fabio Di Giannantonio et Jorge Martin. L'Italien a commis une petite erreur et le champion du monde espagnol Jorge Martin en a profité pour prendre la deuxième place à sept tours de la fin. Mais il n'a jamais réussi à revenir sur le Turc, qui a pourtant commis une petite erreur dans le dernier tour, alors que son équipe lui demandait de ralentir la cadence. Jamais un motard aussi jeune ne s'était imposé en Grand Prix (Marc Marquez avait 17 ans et 3 mois lors de sa première victoire, à titre de comparaison). Feu de paille ou immense talent en devenir ? Rendez-vous en 2019 pour en savoir un peu plus...




1- Can Öncü (TUR/KTM) en 43'06"370
2- Jorge Martin (ESP/Honda) à 4"071
3- John McPhee (GBR/KTM) à 6"130
4- Fabio Di Giannantonio (ITA/Honda) à 12"897
5- Enea Bastianini (ITA/Honda) à 14"735
...


Classement final du championnat 
1- Jorge Martin (ESP/Honda) : 260 points
2-  Fabio Di Giannantonio (ITA/Honda) : 218
3- Marco Bezzecchi (ITA/KTM) : 214
4- Enea Bastianini (ITA/Honda) : 177
5- Lorenzo Dalla Porta (ITA/Honda) : 151
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.