GP de France : Attaqué, Marc Marquez a su faire la différence pour s'imposer au Mans

GP de France : Attaqué, Marc Marquez a su faire la différence pour s'imposer au Mans©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 19 mai 2019 à 15h20

Alors que le début de course a vu Danilo Petrucci ou Jack Miller venir lui contester la première place, Marc Marquez n'a jamais paniqué pour aller chercher la victoire dans le Grand Prix de France MotoGP.

Marc Marquez a sans doute été motivé par la victoire de son frère en Moto2. Le leader du championnat du monde, parti de la pole position acquise ce samedi, est allé chercher une victoire solide à l'occasion du Grand Prix de France MotoGP. Mais le pilote Honda n'a pas connu une entame de course facile, étant attaqué dès le premier virage par un agressif Danilo Petrucci avant de voir Jack Miller, lui aussi sur Ducati, venir prendre un temps le commandement. Mais l'Australien n'a jamais pu se défaire du champion du monde en titre, qui a repris la première place à 20 tours de l'arrivée sans jamais la lâcher jusqu'au drapeau à damier pour offrir à Honda sa 300eme victoire. Derrière, les pilotes officiels Ducati se sont livrés bataille avant que Danilo Petrucci ne cède à Andrea Dovizioso la deuxième place derrière Marc Marquez, Jack Miller devant se contenter de la quatrième place

Quartararo pourra avoir des regrets, Zarco toujours à la peine

En grande forme lors du warm-up dans la matinée avec le meilleur temps, Fabio Quartararo a abordé en confiance son premier Grand Prix à domicile dans la catégorie reine. Mais le début de course du pilote Yamaha Petronas a tourné au cauchemar avec une erreur dans le troisième tour qui l'a fait plonger au 15eme rang. Dès lors, le Tricolore s'est lancé à corps perdu dans la bataille pour remonter petit à petit dans la hiérarchie, laissant sur place un Johann Zarco toujours en difficulté avec une KTM rétive. Avec, en prime, le meilleur tour en course, Fabio Quartararo a pu remonter jusqu'à la huitième position, prenant l'avantage sur Cal Crutchlow à deux tours de l'arrivée. Concernant Johann Zarco, qui a évité la chute dans le tour de formation à la chicane Dunlop, Karel Abraham et Joan Mir ayant chuté devant lui, il prend 13eme place finale, luttant toujours plus contre sa moto quand son coéquipier Pol Espargaro termine sixième. Au championnat du monde, Marc Marquez creuse l'écart sur Andrea Dovizioso, qui passe devant Alex Rins à la deuxième place.

MOTOGP / GRAND PRIX DE FRANCE
Classement final (27 tours - 112,995km) - Dimanche 19 mai 2019
1- Marc Marquez (ESP/Honda) en 41'53''647
2- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) à 1''984
3- Danilo Petrucci (ITA/Ducati) à 2''142
4- Jack Miller (AUS/Ducati Pramac) à 2''940
5- Valentino Rossi (ITA/Yamaha) à 3''053
6- Pol Espargaro (ESP/KTM) à 5''935
7- Franco Morbidelli (ITA/Yamaha Petronas) à 7''187
8-Fabio Quartararo (FRA/Yamaha Petronas) à 8''439
9- Cal Crutchlow (GBR/Honda LCR) à 9''853
10- Alex Rins (ESP/Suzuki) à 13''709
...
13-Johann Zarco (FRA/KTM) à 33''061
...

Classement du championnat pilotes après 5 courses (sur 19)
1- Marc Marquez (ESP/Honda) 95
2- Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 87
3- Alex Rins (ESP/Suzuki) 75
4- Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 72
5- Danilo Petrucci (ITA/Ducati) 57
...
12-Fabio Quartararo (FRA/Yamaha Petronas) 25
...
15-Johann Zarco (FRA/KTM) 10
...

Moto2 : Alex Marquez sort de sa spirale négative

Après 25 courses sans succès, l'hymne espagnol a une nouvelle fois retenti à l'arrivée d'une course Moto2. Dernier vainqueur ibérique, au Japon en 2017, Alex Marquez a mis fin à cette mauvaise série à l'occasion du Grand Prix de France. Si Thomas Lüthi a rapidement pris les devants, le Suisse a rétrogradé dans la hiérarchie, permettant à Alex Marquez de prendre le contrôle des opérations pour ne plus être rattrapé. Parti de la pole position, Jorge Navarro a été inquiété jusqu'au dernier tour par Augusto Fernandez, qui a dû s'incliner face à son compatriote. Leader du championnat avant la course, Lorenzo Baldassarri a chuté mais conserve sa première place au classement général.

MOTO2 / GRAND PRIX DE FRANCE
Classement final - 25 tours (104,625km) - Dimanche 19 mai 2019
1- Alex Marquez (ESP/Kalex Marc VDS) en 40'36''428
2- Jorge Navarro (ESP/Speed Up) à 1''119
3- Augusto Fernandez (ESP/Kalex HP 40) à 1''800
4- Brad Binder (AFS/KTM Ajo) à 6''015
5- Xavi Vierge (ESP/Kalex Marc VDS) à 7''057
...

Classement du championnat pilotes après 5 courses (sur 19)
1- Lorenzo Baldassarri (ITA/Kalex HP 40) 75 points
2- Thomas Lüthi (SUI/Kalex Intact GP) 68
3- Jorge Navarro (ESP/Speed Up) 64
...

Moto3 : Deuxième victoire pour McPhee

Si la pluie était attendue pour jouer les trouble-fêtes, la course Moto3 du Grand Prix de France a plus vu les chutes changer la donne. Alors que Tatsuki Suzuki a fait la course en tête pendant les quatorze premiers tours, le Japonais a été chahuté avant de tomber à six tours de l'arrivée. Une chute qui a ouvert la porte à un match à trois entre John McPhee, Lorenzo dalla Porta et Kaito Toba qui a fini par tourner en faveur de l'Ecossais, qui signe son deuxième succès en Moto3 après la République tchèque en 2016, devant l'Italien alors que, à la suite d'une manœuvre limite dans le dernier secteur du dernier tour, Aron Canet a dépossédé le Japonais de la dernière place sur le podium et conforter sa première place au classement du championnat.

MOTO3 / GRAND PRIX DE FRANCE
Classement final - 22 tours (92,070km) - Dimanche 19 mai 2019
1- John McPhee (GBR/Honda Petronas Sprinta Racing) en 37'48''689
2- Lorenzo dalla Porta (ITA/Honda Leopard Racing) à 0''106
3- Aron Canet (ESP/KTM Max Racing Team) à 0''757
4- Gabriel Rodrigo (ARG/Honda Gresini) à 0''978
5- Andrea Migno (ITA/KTM Bester Capital Dubai) à 1''201
...

Classement du championnat pilotes après 5 courses (sur 19)
1- Aron Canet (ESP/KTM Max Racing Team) 74 points
2- Lorenzo dalla Porta (ITA/Honda Leopard Racing) 60
3- Niccolo Antonelli (ITA/Honda SIC58 Squadra Corse) 57
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.