Formule E : Les femmes en nombre pour des essais à Riyad

Formule E : Les femmes en nombre pour des essais à Riyad©Twitter @FIAFormulaE, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 20 novembre 2018 à 18h20

Pas moins de sept pilotes féminines seront au volant des monoplaces de Formule E à l'occasion d'une séance d'essais dans les rues de Riyad après la première manche de la saison en décembre prochain.

Alors que la nouvelle saison de Formule E s'ouvrira le 15 décembre prochain dans les faubourgs de Riyad, la Formule E va proposer quelque chose de différent dans la foulée de la course. Les écuries resteront en Arabie Saoudite pour une séance d'essais et, à l'appel des organisateurs du championnat, de nombreuses pilotes féminines prendront le volant des nouvelles monoplaces de Formule E. Pas moins de sept femmes ont, en effet, été retenues par les différentes écuries pour rouler dans un pays qui vient à peine d'autoriser les femmes à conduire : Amna Al Qubaisi pour Virgin Racing, Jamie Chadwick pour NIO, Simona de Silvestro pour Venturi, Carmen Jorda pour Nissan e.dams, Tatiana Calderon pour DS Techeetah, Beitske Visser pour BMW Andretti et Katherine Legge pour Mahindra. « La Formule E est une compétition passionnante et c'est génial de pouvoir goûter à la série grâce à ces essais, a déclaré dans un communiqué Tatiana Calderon, qui vient de faire ses premiers tours de roue en F1 avec Sauber d'abord à Mexico puis à Fiorano. Ce sera la première fois que je pilote une voiture 100% électrique sur un circuit, et je suis curieuse de voir comment je vais adapter mon style de pilotage pour être la plus efficace possible. Je suis ravi de travailler avec DS Techeetah après les résultats fantastiques enregistrés la saison dernière et j'ai hâte de les aider durant ces tests en cours de saison. »





Vos réactions doivent respecter nos CGU.