Endurance - WEC - 6 Heures de Shanghai : Toyota s'impose quand Porsche triomphe

Endurance - WEC - 6 Heures de Shanghai : Toyota s'impose quand Porsche triomphe©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 17h45

La victoire du trio Sébastien Buemi-Anthony Davidson-Kasuki Nakajima n'a pas empêché Porsche de s'assurer le titre constructeurs quand Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley se sont adjugés le titre pilote.

Toyota a longtemps cru pouvoir emmener la lutte pour le titre constructeurs du championnat du monde d'endurance jusqu'à la dernière manche, dans deux semaines au Bahreïn. Mais, suite à un accrochage avec une Porsche GT à une demi-heure de la fin des 6 Heures de Shanghaï, la Toyota n°7 a été contrainte de passer un quart d'heure dans son garage pour remplacer le train arrière de la TS050 Hybrid, privant le constructeur japonais d'un doublé qui l'aurait maintenu dans la course au titre. A l'issue d'une course marquée par de nombreux accrochages dans toutes les catégories, la Toyota n°8 s'impose avec un tour d'avance sur les Porsche n°2 et n°1.

Hartley sacré avant de s'installer en F1

La deuxième place du trio composé de Timo Bernhard, Earl Bamber et Brendon Hartley permet à l'équipage de la Porsche n°2 de s'assurer du titre de champion du monde pilote avant la dernière manche de la saison. Un deuxième titre pour Brendon Hartley, sacré en 2015, qui lui permet de faire ses adieux à Porsche, qui se retirera de l'endurance en fin de saison, et au WEC par la grande porte, lui qui devrait être titularisé en F1 par Toro Rosso en 2018 aux côtés du Français Pierre Gasly. Dans la catégorie LMP2, la Vaillante Rebellion n°31 de Julien Canal, Nicolas Prost et Bruno Senna s'impose et permet à son écurie de prendre la tête du championnat pour quatre points devant Jackie Chan DC Racing, qui a manqué le podium à domicile et sous les yeux de... Jackie Chan. En LMGTE Pro, si Ford s'est imposé avec Andy Priaulx et Harry Tincknell, la fête était du côté de Ferrari car la troisième place de l'écurie AF Corse avec James Calado et Alessio Pier Guidi assure au constructeur italien le premier titre de champion du monde constructeurs en GT.

ENDURANCE - WEC / 6 HEURES DE SHANGHAI
Classement final - Dimanche 5 novembre 2017
1- Toyota Gazoo Racing n°8 (Sébastien Buemi-Anthony Davidson-Kazuki Nakajima/SUI-GBR-JAP/Toyota TS050 Hybrid) 195 tours
2- Porsche LMP Team n°2 (Timo Bernhard-Earl Bamber-Brendon Hartley/ALL-NZL-NZL/Porsche 919 Hybrid) à 1 tour
3- Porsche LMP Team n°1 (Neel Jani-André Lotterer-Nick Tandy/SUI-ALL-GBR/Porsche 919 Hybrid) à 1 tour
4- Toyota Gazoo Racing n°7 (Mike Conway-Kamui Kobayashi-José Maria Lopez/GBR-JAP-ARG/Toyota TS050 Hybrid) à 7 tours
5- Vaillante Rebellion n°31 (Julien Canal-Nicolas Prost-Bruno Senna/FRA-FRA-BRE/Oreca 07-Gibson) à 12 tours - 1er LMP2
...
14- Ford Chip Ganassi Team UK n°67 (Andy Priaulx-Harry Tincknell/GBR-GBR/Ford GT) à 25 tours - 1er LMGTE Pro
...
21- Aston Martin Racing n°98 (Paul Dalla Lana-Pedro Lamy-Mathias Lauda/CAN-POR-AUT/Aston Martin Vantage) à 29 tours - 1er LMGTE Am
...

Classement du championnat du monde pilotes
1- Brendon Hartley-Earl Bamber-Timo Bernhard (ALL-NZL-NZL/Porsche LMP Team) 190 points
2- Kazuki Nakajima-Sébastien Buemi (JAP-SUI/Toyota Gazoo Racing) 158
3- Anthony Davidson (GBR/Toyota Gazoo Racing) 143
4- André Lotterer-Neel Jani-Nick Tandy (ALL-SUI-GBR/Porsche LMP Team) 113
5- Kamui Kobayashi-Mike Conway (JAP-GBR/Toyota Gazoo Racing) 91,5
...

Classement du championnat du monde constructeurs
1- Porsche 303 points
2- Toyota 249,5

 
0 commentaire - Endurance - WEC - 6 Heures de Shanghai : Toyota s'impose quand Porsche triomphe
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]