Endurance : Un nouveau châssis se lance en LMP1

Endurance : Un nouveau châssis se lance en LMP1©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 17 novembre 2017 à 19h35

Alors que la catégorie LMP1 va perdre Porsche, le constructeur italien Dallara a présenté au Bahreïn la BR1, son prototype en vue de la saison 2018-2019, conçu en collaboration avec les Russes de BR Engineering.

Face au départ de Porsche à l'issue de la saison 2017 et du refus de Peugeot de faire son retour à l'endurance, la FIA et l'ACO ont ouvert plus grandes les portes du championnat du monde d'endurance (WEC) aux constructeurs de châssis et aux écuries privées en vue de la « super-saison » 2018-2019 et au-delà. Si plusieurs candidats ont fait vœu d'engagement, les Italiens de Dallara et les Russes de BR Engineering ont dévoilé en marge des 6 Heures de Bahreïn leurs efforts communs pour développer un prototype à même de venir concurrencer Toyota, qui sera le seul grand constructeur engagé la saison prochaine. Ces efforts sont devenus la BR1, un prototype qui sera proposé aux écuries privées qui voudront s'engager aux 24 Heures du Mans et en WEC, qui fera étape à deux reprises dans la Sarthe lors de la « super-saison ». Trois châssis ont déjà été commandés avec deux motorisés par AER réservés par l'écurie française ART Grand Prix alors que l'écurie américaine DragonSpeed a déjà pris commande d'un châssis auquel sera couplé un moteur Gibson.

 
1 commentaire - Endurance : Un nouveau châssis se lance en LMP1
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]