Dakar : L'édition 2019 annulée ?

Dakar : L'édition 2019 annulée ?©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 21 juin 2018 à 08h53

Le Dakar 2019 aura-t-il lieu ? La question se pose plus que jamais depuis le Premier ministre péruvien a laissé entendre mercredi que les problèmes financiers du pays pourraient l'empêcher d'héberger le mythique rallye-raid parti en 2017 de la capitale Lima.

Or, l'année prochaine pour la 41eme édition de l'épreuve (du 6 au 17 janvier 2019), le Dakar est prévu intégralement sur les routes du Pérou (tracé en boucle de dix étapes). En l'état actuel des choses, il y a donc fort à craindre que la compétition soit annulée. « Nous disposons d'un budget serré (...) Les ministères de l'Education, de la Culture, du Commerce et de l'Economie s'efforcent de sortir de l'impasse », n'a pas caché Cesar Villanueva, maintenant toutefois que le Dakar constitue pour cette nation « un événement de la plus haute importance pour le pays, car il est évident qu'il attire l'attention sur le Pérou. »

ASO va devoir trancher pour le Dakar 2019

Cependant, de la même manière que l'Argentine, où s'était achevé l'édition 2017, et le Chili, contraints eux aussi de composer avec des mesures d'austérité (la Bolivie, elle, n'a pas trouvé d'accord avec l'organisateur ASO), avaient dû renoncer à héberger certaines étapes de ce même Dakar 2019, il semble que les Péruviens n'aient pas les moyens aujourd'hui d'aller au bout de leurs ambitions ni de tenir leurs engagements.« Nous voulons tout mettre en oeuvre pour permettre la tenue du Dakar » assure néanmoins le Premier ministre du pays, tandis qu'ASO se donne encore quelques heures avant de prendre une décision définitive, qui pourrait s'avérer cinglante pour le rallye, déjà contraint de s'exiler loin de l'Afrique depuis treize ans maintenant, la faute cette fois à des problèmes de sécurité. Malheureusement pour le Dakar, une mauvaise nouvelle se profile peut-être de nouveau.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU