Dakar : Journée noire pour Peterhansel

Dakar : Journée noire pour Peterhansel©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 13 janvier 2018 à 21h32

Trois jours après Sébastien Loeb, un autre pilote Peugeot doit renoncer à ses ambitions de victoire finale. Et pas des moindres, puisqu'il s'agit tout simplement du leader de ce Dakar 2018 chez les autos Stéphane Peterhansel.

Lors d'une septième étape entre La Paz et Uyuni qui se voulait de transition au lendemain de la journée de repos, Peterhansel a actionné son bouton vert pour une alerte mécanique au km 186 alors qu'il se trouvait en tête de la spéciale. A l'arrêt forcé, le premier du classement avec près d'une demi-heure d'avance sur son coéquipier espagnol Carlos Sainz venait en réalité de briser son triangle de roue ainsi que sa suspension arrière. Un coup très dur pour le recordman de victoires sur l'épreuve, qui visait un quatrième succès cette année. Samedi soir, à 20h00 heure française, alors que les principaux pilotes étaient arrivés, « Monsieur Dakar », accusait déjà plus d'une heure de retard sur Sainz, et ce sans pouvoir bénéficier de l'assistance. Finalement aidés par ses coéquipiers Cyril Despres et David Castera, Peterhansel a finalement perdu 1h45. Et très probablement le Dakar du même coup. En attendant, la bonne affaire du jour est pour Sainz, vainqueur de sa deuxième étape consécutive et nouveau leader, avec plus d'une heure d'avance sur Nasser Al-Attiyah.AUTOSClassement de l'étape (498 km) 1- Carlos Sainz-Lucas Cruz (ESP/Peugeot) en 4h49'26''2- Giniel de Villiers-Dirk von Zitzewitz (ALL/Toyota) à 12'05''3- Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (QAT-FRA/Toyota) à 14'19''...Classement général1- Carlos Sainz-Lucas Cruz (ESP/Peugeot) en 4h49'26''2- Nasser Al-Attiyah-Matthieu Baumel (QAT-FRA/Toyota) à 1h11'29''3- Giniel de Villiers-Dirk von Zitzewitz (ALL/Toyota) à 1h20'54''...Sur un terrain tracé pour lui, Joan Barreda avait décidé de frapper un grand coup, ce samedi entre La Paz et Uyuni (425 km). Mission accomplie pour l'Espagnol, qui a survolé cette 7eme étape, remportée avec près de trois minutes d'avance sur Adrien Van Beveren. Toutefois, le Français n'a pas tout perdu, puisque sa deuxième place derrière Barreda lui permet de reprendre la première place du classement général, l'ancien leader l'Argentin Kevin Benavides ayant terminé, certes, en troisième position, mais à plus de cinq minutes de Van Beveren. Ce dernier en a donc profité pour reprendre quatre minutes à son rival. Malgré tout, le grand vainqueur du jour se nommait bien évidemment Joan Barreda. Mais c'était avant que le pilote de la Honda n°5 ne révèle après l'arrivée qu'il n'était pas sûr de continuer ce Dakar 2018. La faute à une blessure à un genou consécutive à une chute après 300 kilomètres de spéciale.Barreda au bord de l'abandon« Je suis tombé au km 300, je poussais vraiment très fort, il y a eu un trou, je suis tombé, j'ai pris la moto sur le genou, et je pense qu'il est peut-être cassé, car j'ai vraiment très mal. C'est difficile de continuer, car mon genou est complètement désaxé. Je vais faire un point, mais ça va être dur de continuer », a avoué l'Espagnol, contraint de déchanter après sa superbe prestation sur la moto. « C'est une bonne journée, j'essaye de donner le meilleur chaque jour, et ça marche plutôt bien jusqu'à maintenant, je n'en fais pas plus que mon niveau de tennis, parce que je n'ai pas envie de tomber. Mais je suis content, en plus, je prends beaucoup de plaisir. Mais, non, c'était vraiment super, super bon feeling et content de mon étape », savourait, lui, le nouveau leader Van Beveren sur France 4.DAKAR / MOTOSClassement de l'étape 1- Joan Barreda (ESP/Honda), en 5h11'10''2- Adrien Van Beveren (FRA/Yamaha), à 2'51''3- Kevin Benavides (ARG/Honda), à 8'02''4- Toby Price (AUS/KTM), à 8'43''5- Pablo Quintanilla (Husqvarna), à 8'53''...Classement général1- Adrien Van Beveren (FRA/Yamaha), en 21h49'18''2- Kevin Benavides (ARG/Honda), à 3'14''3- Joan Barreda (ESP/Honda) à 4'45''4- Matthias Walkner (AUT/KTM) à 8'18''5- Toby Price (AUS/KTM), à 13'34''...

 
0 commentaire - Dakar : Journée noire pour Peterhansel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]