Citroën : Un retour à temps plein sera le choix de Loeb

Citroën : Un retour à temps plein sera le choix de Loeb©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 12 avril 2018 à 18h40

Alors qu'il a fait un retour impressionnant avec Citroën, Sébastien Loeb a vu la patronne de la marque aux chevrons lui ouvrir la porte mais ça sera à lui de prendre la décision.

Après neuf titres de champion du monde des rallyes consécutifs, Sébastien Loeb a mis un terme à sa carrière en WRC à l’issue d’une ultime saison en 2013 avec quelques rallyes au programme. Dès lors, l’Alsacien a diversifié son horizon avec le record sur la course de côte de Pikes Peak et deux saisons au sein de l’écurie Citroën en WTCC avant un passage chez Peugeot pour le Dakar et le championnat du monde de rallycross, dont il sera encore une tête d’affiche en 2018. Mais, face au manque de résultats de la marque aux chevrons en 2017 pour son retour comme constructeur en WRC et à l’incapacité de répondre favorablement aux demandes financières de Sébastien Ogier, Sébastien Loeb a accepté de faire un retour sur trois rallyes cette saison. Après des performances intéressantes au Mexique et lors du tout récent Tour de Corse, plombé par une sortie de route dès la deuxième spéciale mais avec un rythme de tout premier ordre sur les deux dernières journées, la question d’un retour du nonuple champion du monde à plein temps se pose.

Jackson : « Cela ne dépendra que de Sébastien »

Suite à la manche française du WRC, remportée par Sébastien Ogier sur Ford, la présidente de Citroën, Linda Jackson, a été interrogée par nos confrères de Motorsport.com sur la possibilité de voir Sébastien Loeb, qui est sous contrat avec PSA Motorsport, structure qui chapeaute depuis fin 2016 les activités en sports mécaniques des marques Peugeot, Citroën et DS, prendre une place plus importante dans l’écurie de la marque aux chevrons. « Vous devrez me poser cette question plus tard dans la saison. Mais un retour à temps plein dépendrait alors totalement sur Sébastien, sa disponibilité et ce qu’il souhaite faire, assure la patronne de Citroën. Nous ferons trois rallyes avec Sébastien cette saison, c’est son agenda et notre programme. » En tout cas, si la décision de mettre Craig Breen de côté pour Sébastien Loeb a fait grincer des dents même en interne, Linda Jackson ne la regrette pas un instant. « Au début de la saison, nous avons fait le bon choix, tonne cette dernière. Beaucoup de gens se sont demandé si c’était la bonne chose à faire mais je pense que nous avons montré que c’était quelque chose qui marchait plutôt bien. » Il faudra donc attendre le rallye de Catalogne en octobre prochain pour revoir Sébastien Loeb dans une WRC... à moins que l’appel de l’asphalte du rallye d’Allemagne ne soit entendu avant, qui sait, une nouvelle campagne en 2019.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU