Vive inquiétude après la disparition d'un triathlète français

Vive inquiétude après la disparition d'un triathlète français©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 16 avril 2018 à 17h57

Alors qu'il devait participer à un triathlon samedi à Port-Elizabeth, en Afrique du Sud, David Bellet-Brissaud n'a plus donné de nouvelle à ses proches depuis vendredi et n'était pas au départ de la course, rapporte RFI.



Vive inquiétude pour les proches de David Bellet-Brissaud, 48 ans. Le triathlète amateur qui vit au Gabon, n'a plus donné de signe de vie depuis 48 heures, a indiqué ce lundi la police de Port-Elizabeth, où le Français devait participer au Championnat d'Afrique d'Ironman.

David Bellet-Brissaud a été aperçu pour la dernière fois dans la nuit du 12 au 13 avril, vers 1h du matin, alors qu'il quittait son hôtel, rapporte RFI. "Il était excité, mais aussi stressé", a confié son épouse lors d'une conférence de presse.

C'est sa femme, Lydie Bellet-Brissaud qui s'est aperçue de sa disparition au milieu de la nuit. L'épouse du triathlète s'est rapidement inquiétée voyant que son mari n'avait pas pris son téléphone portable. Les autorités locales ont déployé un important dispositif, avec un hélicoptère et des chiens renifleurs, pour tenter de retrouver David Bellet-Brissaud. Un appel à témoins a également été lancé par la famille qui a décidé d'offrir une récompense de 800 euros à toute personne qui détiendrait des informations pouvant aider la police. Le consulat de France au Cap a quant à lui relayé l'avis de recherche sur son site et sur sa page Facebook.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.