Vincent Moscato revient sur son élimination de Danse avec les Stars

Vincent Moscato revient sur son élimination de Danse avec les Stars©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le mardi 16 octobre 2018 à 08h43

L'ancien rugbyman international Vincent Moscato a été éliminé de la saison 9 de Danse avec les stars ce samedi. Dans L'Equipe, l'ex joueur du Stade Français est revenu sur son aventure.

Sa carrière de danseur est déjà terminée ! Ce samedi, Vincent Moscato a été éliminé de la saison 9 de Danse avec les stars lors du troisième prime time. Une fin assez rapide, peu étonnante pour l'ancien rugbyman qui s'est confié dans les colonnes de L'Equipe : « C'est toujours une déception. Mais, sincèrement, je n'étais pas Fred Astaire. Je m'attendais à être éliminé au troisième ou quatrième prime time. Je suis très content d'avoir participé à ce genre de truc. » Sportif, acteur, humoriste, consultant, Vincent Moscato sait tout faire ! Mais au niveau de la danse, c'était un peu plus compliqué pour lui : « Quand tu commences la danse, tu es très stressé parce que tu ne sais pas. C'est un peu Danse en terre inconnue. J'avais peur de ne pas savoir faire et un peu du ridicule. Après on ne m'a pas fusillé, tout va bien. Je n'ai pas appris grand-chose, mais c'est vraiment intéressant la danse. Les danseurs sont des gens de très haut niveau, très patients pour nous apprendre et très sympas. Sinon j'ai perdu cinq kilos en un mois d'entraînement. Là, je suis un peu naze. Mais ça va, maintenant, je peux me lever le matin un peu plus cool. »

« Je partais de loin »


Fatigué, en effet, cela s'est remarqué dès la première émission. Avec un emploi du temps chargé, Moscato n'a pu résister à un petit somme en direct : « Oui je me suis vraiment endormi en direct lors de la première émission. L'apprentissage est dur. Quand tu ne sais pas danser, il faut passer des heures à apprendre. Physiquement c'est dur, mais c'est surtout long. Les gamins y arrivaient plus vite que moi. Là où ils mettaient deux heures à mémoriser, moi, je mettais quatre heures. Je partais de loin. » Éliminé face à l'ancien footballeur Basile Boli samedi dernier, Vincent Moscato a terminé par une petite pensée pour son ami : « Ça fait un moment que je le connais. Alors, bien-sûr, je le soutiens. Mais aussi tous les autres, que le meilleur gagne ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.