US Open : Woods dans le dur, Pavon avec les meilleurs, Levy limite la casse

US Open : Woods dans le dur, Pavon avec les meilleurs, Levy limite la casse©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 15 juin 2018 à 08h15

Uniquement quatre joueurs sous le par. Le premier tour de l'US Open, disputé ce jeudi sur le parcours ô combien complexe de Shinnecock Hills, a, comme annoncé, fait beaucoup de dégâts.

A l'exception du numéro 1 mondial Dustin Johnson, qui fait partie des quatre co-leaders avec une carte de 69, soit un coup sous le par (-1), tous les favoris ont d'ailleurs connu une première journée très compliquée, à l'image de Tiger Woods, relégué au-delà du centième rang (111eme) au même titre que Jordan Spieth, +8 également (104eme). Mais il y a pire encore, avec un Rory McIllroy (132eme, +10) déjà contraint de réaliser un deuxième tour canon pour ne pas voir s'envoler d'entrée ses éventuelles chances de victoire finale. Rectifier le tir à l'occasion de la deuxième journée, c'était d'ailleurs l'intention de Woods, pas du tout abattu en dépit de cette carte décevante. « Il faudra jouer dans les 60 demain et tout ira bien », relativisait le « Tigre », triple vainqueur de l'épreuve et qui dispute ce week-end le 20eme US Open de sa carrière.

Pavon étonne, Levy limite la casse

Matthieu Pavon ne peut pas en dire autant. Passé par les qualifications, le jeune golfeur français participe à l'occasion de cet US Open à son tout premier Majeur. Mais cela n'a pas empêché le Bordelais, très solide (5 bogeys, 4 birdies), de rivaliser avec les meilleurs du jour. En rendant une carte de 71, Pavon occupe la sixième place provisoire, à deux coups seulement des quatre co-leaders, tous américains - Scott Piercy, Russell Henley et Johnson - à l'exception du Britannique Ian Poulter. Premier du classement, Piercy a reconnu après ce premier tour qu'il ne s'attendait pas à réussir pareille prestation étant donné son entraînement catastrophique de la veille. Pourtant, c'est bien lui qui tient tout le monde en respect pour le moment, le tenant du titre Brooks Koepka devant se contenter, lui, de la 48eme place (+5). Côté français, vous l'aurez compris : Pavon a constitué la bonne (et inattendue) surprise de ce premier tour. Et Alexander Levy ? Malade depuis son arrivée à Southampton, le numéro 1 français a limité la casse, avec une 90eme place provisoire et une carte de 77 (+7), soit autant que l'un des immenses favoris Phil Mickelson. Mais le Niçois, fortement diminué, a dû batailler ferme (cinq bogeys, un double bogey mais aucun birdie) pour conserver un espoir de pouvoir accrocher le cut. Presque un exploit dans son état.

GOLF - US OPEN
1er tour - Jeudi 14 juin 2018
1- Scott Piercy (USA), 69 (-1)
- Ian Poulter (GBR), 69 (-1)
- Russell Henley (USA), 69 (-1)
- Dustin Johnson (USA), 69 (-1)
5- Jason Dufner (USA), 70 (par)
6- Matthieu Pavon (FRA), 71 (+1)
- Justin Rose (GBR), 71 (+1)
- Charles Howell III (USA), 71 (+1)
- Charley Hoffman (USA), 71 (+1)
- Sam Burns (USA), 71 (+1)
...
90- Alexander Levy (FRA), 77 (+7)
111- Tiger Woods (USA), 78 (+8)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.