Une légende du golf féminin s'en est allée

Une légende du golf féminin s'en est allée©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 13 avril 2022 à 14h40

Shirley Spork, l'une des membres fondatrices du circuit LPGA, est décédée mardi, à l'âge de 94 ans.



Il n'en reste plus qu'une. Marlene Hagge (88 ans) est la dernière des 13 membres fondatrices de la LPGA à être encore en vie suite à la disparition, mardi, de Shirley Spork. Âgée de 94 ans, elle est décédée mardi à Palm Springs, en Californie. La native de Detroit était l'une des pionnières du golf féminin, et avait d'ailleurs appris il y a deux semaines qu'elle était sur le point de faire son entrée au Hall of Fame de la LPGA. En tant que joueuse, ses meilleurs résultats restent une deuxième place au Women's PGA Championship en 1962, et une huitième place à l'US Open la même année. Mais elle s'est surtout distinguée en tant que coach, avant d'entraîner elle-même les coachs.

Deux fois coach de l'année

C'est elle qui a persuadé la LPGA de créer une division pour les entraîneurs, en 1959, et elle aura été l'une des deux seules à être élue coach de l'année par la LPGA à deux reprises, à 25 ans d'écart. "Au fil des années, j'ai rencontré beaucoup de gens, et je me suis fait beaucoup d'amis chers. C'était amusant d'aller travailler tous les jours et d'enseigner, parce que les gens qui venaient me voir voulaient apprendre à jouer. Et apprendre à jouer à golf, c'est comme manger un éléphant. Ça semble insurmontable, à moins de ne manger qu'une bouchée à la fois et de digérer lentement", avait-elle confié à propos de sa passion pour le coaching, qui ne s'est jamais démentie. Et en 2018, alors âgée de 91 ans, elle avait déclaré qu'elle continuait à jouer au golf, mais uniquement sur des neuf trous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.