Une figure de l'hippisme français attaquée pour attouchements sexuels

Une figure de l'hippisme français attaquée pour attouchements sexuels©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 30 juillet 2018 à 17h49

Une plainte a été déposée le 23 juillet pour « agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans » à l'encontre de José Bruneau de La Salle, propriétaire de chevaux et membre du comité de France Galop. Le plaignant n'est autre que Grégory Pieux, fils de Christophe Pieux, jockey de légende.

Une demande d'attestation ainsi que le mouvement « Me too ». Voilà ce qui a poussé Grégory Pieux à agir. Le fils de Christophe Pieux, jockey de légende aux 2 000 victoire, a décidé de porter plainte contre José Bruneau de La Salle selon les informations du Parisien. Elle a été déposée le 23 juillet dernier pour « agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans » de la part du célèbre propriétaire de chevaux il y a une quinzaine d'années. Après avoir gardé le silence pendant des années, Grégory Pieux finit par en parler à son meilleur ami puis à son père. « Il était fou de rage après José qui d'ailleurs s'est fait oublier quelque temps. Un jour, mon père m'a demandé ce qu'il s'était passé avec lui. J'ai répondu : Je suis désolé, et je me suis réfugié sous ma couette, refusant d'en parler. », confie-t'il au Parisien. D'après le quotidien et BFM.com, Pieux n'est pas le seul à se retourner contre José Bruneau de La Salle. Jérémy Garamond, 41 ans, a lui aussi attaqué le septuagénaire au civil pour obtenir une indemnisation sur des faits qui datent de plus de 20 ans et qui sont aujourd'hui prescrits. Attaqué en justice, Bruneau de La Salle a nié les faits auprès du Parisien affirmant qu'il réagira face « à ces éventuels colporteurs de mensonges. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.