Une athlète italienne agressée : " Ils cherchaient une personne de couleur "

Une athlète italienne agressée : " Ils cherchaient une personne de couleur "©Media365
A lire aussi

Sylvian Baudry, publié le lundi 30 juillet 2018 à 15h33

Daisy Osakue a été agressée à l'œil par un jet d'œuf, ce dimanche, près de Turin. La lanceuse de disque italienne est persuadée qu'il s'agit de racisme.

Le climat se tend en Italie. Âgé de 22 ans et d'origine nigériane, l'Italienne Daisy Osakue a été agressée par des individus qui lui ont lancé des œufs au visage, ce dimanche, à Montalieri (près de Turin). L'un de ces œufs, lancés depuis une voiture, l'a gravement atteinte à l'œil, jusqu'à remettre en cause sa participation aux championnats d'Europe d'athlétisme, qui se dérouleront du 6 au 12 août prochains à Berlin. « C'est un acte de lâcheté, déplorait la lanceuse de disque. Je ne veux pas utiliser la carte du racisme ou du sexisme, mais à mon avis ils cherchaient une personne de couleur. C'est une zone où il y a des prostituées de couleur et ils m'ont prise pour l'une d'entre elles. Je ne sais pas ce que veut symboliser son geste, mais ils ont pris la mauvaise personne, car je vais les dénoncer et j'irai au fond de cette histoire. »

Osakue : « C'était un coup prémédité »


Cette agression s'inscrit dans une période que certains médias italiens qualifient de « chasse au Noir », selon François Beaudonnet, correspondant de France TV en Italie. « C'était un coup prémédité, assure Daisy Osakue. J'ai déjà été insultée, mais là, c'est un geste un peu plus grave qu'une insulte... » Celle qui souffre d'une lésion de la cornée gauche et aurait pu perdre son œil devait faire son entrée en lice le 9 août dans son premier Euro. Mercredi, l'Italienne passera un dernier examen pour décider si elle peut y prendre part. Avec un jet à 59,72 m cette saison, la native de Turin est 14eme au classement européen 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.