Un grimpeur américain se tue après une chute de 300 mètres

Un grimpeur américain se tue après une chute de 300 mètres©Media365

Guillaume Issner, publié le vendredi 29 novembre 2019 à 14h00

Le monde de l'escalade est en deuil. Le grimpeur américain, Brad Gobright, est décédé ce mercredi d'une chute de 300 mètres au Mexique.

Le grimpeur américain, Brad Gobright, a perdu la vie ce mercredi. L'homme de 31 ans a fait une chute de 300 mètres alors qu'il descendait en rappel « El Sendero Luminoso » (le sentier lumineux), un spot d'escalade très célèbre au Mexique et haut de 900 mètres. Les autorités locales ont relayé l'information : « Deux grimpeurs d'origine américaine sont tombés du Sentier lumineux à Potrero Chico, dans l'Etat du Nuevo Leon. L'un d'eux a perdu la vie en tombant d'une hauteur d'environ 300 mètres. » L'autre grimpeur, c'est Aidan Jacobson. Pris également dans la chute, il a cependant réussi à se rattraper sur une corniche et s'en est sorti avec une blessure à la cheville, rien de bien sérieux. Son partenaire n'a, lui, pas eu cette chance. Il a rebondi sur cette même corniche avant de chuter à nouveau.



Selon le témoignage d'un grimpeur costaricien qui se trouvait à proximité, les deux hommes étaient en train de descendre en rappel quand soudain, un problème avec leur corde a entraîné leur chute. Ils utilisaient la technique de rappel simultané, très prisée par les grimpeurs américains. Celle-ci « permet de descendre vite mais implique une grande coordination » rapporte Alpine Mag. Brad Gobright était un grimpeur très reconnu. En 2017, avec Jim Reynolds, il avait battu le record du monde d'ascension du « Nose », l'une des voies d'escalade les plus compliquées du monde, qui se situe en Californie. Une performance établie en 2 heures, 19 minutes et 44 secondes, mais battue depuis. Plusieurs hommages lui ont été dédiés sur les réseaux sociaux. Le grimpeur Alex Honnold a partagé sa tristesse sur Instagram, déclarant que « le monde de l'escalade a perdu une lumière ».



Vos réactions doivent respecter nos CGU.