Un gang tente de scier les jambes d'un triathlète sud-Africain !

Un gang tente de scier les jambes d'un triathlète sud-Africain !©Media365

Yannis Dakik, publié le mercredi 07 mars 2018 à 15h57

Mardi matin, Mhlengi Gwala s'est fait agresser par un gang, qui a tenté tour à tour de lui scier les deux jambes. Le triathlète sud-africain de 26 ans a été hospitalisé, mais ses jours ne sont pas en danger.

La scène fait froid dans le dos. Mardi matin, Mhlengi Gwala se rendait à l'entraînement en vélo lorsqu'un groupe d'individus est sorti du buisson et l'a agressé. « Ces gars sont sortis d'un buisson. Il a pensé qu'ils voulaient le voler donc il a proposé de leur donner son téléphone, sa montre et son vélo », raconte le partenaire d'entraînement de Gwala, Sandile Shange, au micro de la radio 702. « Ils l'ont traîné sur le côté de la route vers les buissons, pris une scie et ont commencé à lui coupé les jambes, poursuit Shange. Une fois arrivé à l'os, la scie s'est bloquée car elle n'était pas assez tranchante. Lorsqu'ils ont vu qu'elle était coincée, ils se sont mis à l'autre jambe. » Les chirurgiens se sont tout de suite montré rassurants. « Lorsqu'il a parlé aux docteurs, ils lui ont dit qu'ils seraient capable de sauver sa jambe et qu'il pourrait marcher et courir à nouveau, mais c'est un long chemin vers la guérison ». A noter que l'Afrique du Sud fait partie des pays avec le plus fort taux de criminalité, et Durban la quatrième ville la plus touchée en Afrique.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU