UAE Team Emirates : Aru sera au départ du Tour d'Italie

UAE Team Emirates : Aru sera au départ du Tour d'Italie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 14h25

A l'image de Tom Dumoulin, Fabio Aru sera bien au départ du Tour d'Italie en 2018.

Les organisateurs du Giro d'Italia peuvent se réjouir, ils auront bien deux têtes d'affiche au moins pour la 101eme édition, qui s'élancera le 4 mai prochain dans les rues de Jérusalem. En plus de Tom Dumoulin, qui a confirmé sa présence sur le premier Grand Tour de l'année pour défendre son titre, et en attendant l'éventuelle suspension de Chris Froome suite à son « contrôle anormal », Fabio Aru a confié dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, qu'il fera le déplacement en Israël pour prendre part à son Tour national. « A partir du 20 janvier, je vais passe deux semaines sur le Teide (ndlr, volcan situé à Tenerife). Ce sera la première fois que j'y vais à cette époque, a confié le nouveau coureur de la formation UAE Team Emirates. Ensuite, je participera à Tirreno-Adriatico et probablement à Liège-Bastogne-Liège avant le Giro. Le reste du programme n'est pas encore établi. » Aru simple équipier sur le Tour de France ? Cette décision de la part de Fabio Aru pourrait changer la donne au sein de la formation UAE Team Emirates car, s'il parait évident que l'Italien sera le leader sur le Giro, son rôle pourrait être tout à fait différent s'il venait à doubler avec le Tour de France. Alors que Giuseppe Sarroni, manager général de l'équipe émiratie, a confié qu'il pensait aligner le trio Aru-Martin-Kristoff à Noirmoutier-en-l'Ile le 7 juillet prochain au départ de la Grande Boucle, l'état de forme de l'Italien pourrait le pousser à devenir un équipier de luxe pour Dan Martin, qui a quitté l'équipe Quick-Step dans le but d'avoir plus de responsabilités. Un apport qui serait loin d'être inutile pour espérer contrecarrer les plans de la formation Sky, qui sera de toute façon présente pour l'emporter une nouvelle fois, que ce soit avec Chris Froome ou Geraint Thomas.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU