Triathlon : Deuxième titre mondial consécutif pour Vincent Luis, Léo Bergère en bronze

Triathlon : Deuxième titre mondial consécutif pour Vincent Luis, Léo Bergère en bronze©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 05 septembre 2020 à 17h12

Sacré en 2019 à l'issue d'une saison complète, Vincent Luis est allé chercher un deuxième titre mondial consécutif sur une seule épreuve à Hambourg. Léo Bergère remporte la médaille de bronze.



Quel que soit le format, Vincent Luis est décidément le plus fort. Sacré champion du monde en 2019 à l'issue d'une saison complète, le natif de Vesoul est allé chercher un deuxième titre consécutif à Hambourg. Face à la crise sanitaire qui a mis le calendrier international sans dessus-dessous, la Fédération Internationale de triathlon (ITU) a préféré organiser ses Mondiaux sur un seul week-end dans la cité allemande. Un format exceptionnel qui n'a pas désarçonné Vincent Luis. Sorti de l'eau en troisième position derrière Alistair Brownlee à l'issue des 750 mètres de natation, le Tricolore s'est maintenu dans le groupe de tête durant les 20km de la portion cyclisme du parcours. Dès le début des cinq kilomètres de course à pied, un trio s'est détaché avec Vincent Luis, Léo Bergère mais également le Portugais Vasco Vilaca.

Bergère en bronze juste derrière Luis

Un groupe qui n'a jamais été rattrapé durant le dernier tiers de la course. Vincent Luis s'est définitivement détaché à 450 mètres de la ligne d'arrivée après avoir fait craquer ses deux compères d'échappée. Le Portugais, un peu plus frais que Léo Bergère dans la dernière ligne droite, prend la médaille d'argent devant le Tricolore. « Nous avons appris très tardivement que les championnats du monde auraient finalement lieu sur une seule course mais nous étions tous heureux de reprendre la compétition, de démontrer pourquoi nous avons travaillé si dur lors des dix derniers mois. La dernière course était en octobre l'an passé, j'étais donc un peu dans l'inconnu avant la course. Mais je savais tout de même que j'étais en plutôt bonne forme, a déclaré Vincent Luis peu après l'arrivée. J'ai pu faire des séances d'entraînement avec les meilleurs du monde, qui font partie de mon groupe. Après une épreuve de cyclisme très difficile, j'ai essayé de courir le plus vite possible avec deux jeunes à mes côtés. J'ai eu assez de chance pour les décrocher mais je suis content pour Léo Bergère, c'est un grand résultat pour la France. » A un an des Jeux Olympiques de Tokyo, Vincent Luis a envoyé un message très clair à la concurrence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.