Tour de France : Avec le décès d'Yvette Horner, la Grande Boucle perd une de ses icônes

Tour de France : Avec le décès d'Yvette Horner, la Grande Boucle perd une de ses icônes©Media365

Alix Vermande, publié le mardi 12 juin 2018 à 11h37

La célèbre accordéoniste Yvette Horner, décédée ce lundi à l'âge de 95 ans, s'était fait connaître sur les routes du Tour de France, dont elle était devenue une véritable icône.

Au même titre que la France et le monde de l'accordéon, le Tour de France est en deuil ce mardi au lendemain du décès d'Yvette Horner à l'âge de 95 ans, ce lundi à Courbevoie (Hauts-de-Seine), à l'âge de 95 ans. Célèbre pour ses talents d'accordéoniste, la native de Tarbes s'était fait connaitre aux yeux des Français lors de la Grande Boucle. En effet, la musicienne était la figure principale de la caravane du Tour de 1952 à 1964. Jouant pendant les courses jusqu'à sept d'heures d'affilée sur le toit d'une voiture ou d'un char, Yvette Horner affirma par la suite que ces années sur le Tour avaient constitué un formidable accélérateur de notoriété. « Le Tour de France, c'est un souvenir qui mourra avec moi, je ne peux pas oublier ça. Il a fait décoller ma carrière, m'a rendue populaire » avait ainsi déclaré la compositrice française au journal L'Équipe en 2010. Nul doute que les organisateurs du Tour de France sauront lui rendre hommage dès le 7 juillet, date du Grand départ de l'édition 2018. 


Vos réactions doivent respecter nos CGU.