Tour de France : Alaphilippe nie avoir craché sur Colbrelli, qui confirme

Tour de France : Alaphilippe nie avoir craché sur Colbrelli, qui confirme©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 15h36

Alors que les images de France Télévision laissaient penser que Julian Alaphilippe avait craché sur Sonny Colbrelli, mercredi dans le final de la 5eme étape, le coureur français a fermement nié, dans une version corroborée ensuite par l'Italien lui-même.

Dans l'affaire dite du crachat, Julian Alaphilippe dément catégoriquement. Lors d'un final une nouvelle fois extrêmement tendu en tête du peloton, mercredi lors de la 5eme étape du Tour de France, l'attitude du coureur de la Quick-Step, venu à la hauteur de Sonny Colbrelli pour le houspiller bouche grande ouverte, laissait penser sur les images diffusées par France Télévision que le Français avait craché sur l'Italien. Informé de cette polémique qui n'avait pas tardé à se propager sur les réseaux sociaux, Alaphilippe a nié en bloc avoir eu pareil comportement, assurant qu'il ne se chauffait pas de ce bois-là. « Jamais je n'aurais craché sur un coureur », affirme le vainqueur de la dernière Flèche Wallonne dans les colonnes de L'Equipe.

Alaphilippe : « J'ai seulement gueulé un coup »


Le cinquième de cette 5eme étape conduisant le peloton à Quimper s'est défendu ensuite en expliquant qu'il n'avait aucunement craché sur son concurrent, mais l'avait uniquement recadré après que Colbrelli a manqué de le faire chuter en essayant de rester dans le sillage de Peter Sagan. « J'ai seulement gueulé un coup car on s'est frottés assez dangereusement pour prendre la roue de Sagan avant le dernier virage. Rien de grave », a déclaré Alaphilippe dans une version corroborée par Colbrelli lui-même. « Il m'a dit quelque chose mais un crachat, non, je n'ai rien senti », jure l'Italien de la Bahrain-Merida, deuxième de l'étape derrière Sagan.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU