Tour de France 2018 - Lotto-Soudal : Benoot abandonne

Tour de France 2018 - Lotto-Soudal : Benoot abandonne©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 12h26

Tiesj Benoot a abandonné le Tour de France ce mercredi avant le départ de la 5eme étape. Victime d'une chute mardi lors de la 4eme étape, le coureur belge de l'équipe Lotto-Soudal souffrait d'une luxation de l'épaule droite et avait dû se faire poser des points de suture. Vingtième du classement final en 2017, Benoot occupait la 157eme place au moment de jeter l'éponge. Le sprinteur australien de la formation Sunweb et maillot vert à Paris l'an dernier a lui aussi jeté l'éponge mercredi.

Tiejs Benoot (24 ans) donne rendez-vous à l'année prochaine. Le jeune coureur belge de l'équipe Lotto-Soudal et co-leader de la formation belge avec le sprinteur allemand André Greipel n'a pas pris le départ de la 5eme étape du Tour de France 2018, ce lundi à Lorient. Victime d'une chute mardi lors de la 4eme étape, Benoot souffrait d'une luxation de l'épaule droite qui l'a contraint à mettre pied à terre après seulement cinq jours de course. « Bien sûr que le Tour est une épreuve sur laquelle tout coureur aimerait aller le plus loin possible, mais, là, je pense que ce serait irresponsable de continuer », avoue sur la page facebook de son équipe le vingtième du classement final de l'édition 2017, le bras droit en écharpe et des points de suture posés au niveau du front.

Benoot : « Très déçu d'arrêter maintenant »


« Je ne pense pas que je puisse tenir correctement mon guidon ni sans prendre de risque pour ma sécurité », poursuit celui qui était notamment très attendu sur l'étape des pavés de dimanche prochain. « C'est déjà compliqué pour moi d'enfiler mon maillot, alors vous imaginez ce que cela représenterait de courir plus de 200 kilomètres aujourd'hui (mercredi) au plus haut niveau sur le Tour. » Revenu également sur les circonstances de sa chute, le vainqueur des dernières Strade Bianche explique qu'il n'a pas pu éviter Nairo Quintana (Movistar), qui venait de freiner devant lui. « Je suis très déçu d'arrêter maintenant ce Tour que je préparais depuis l'automne », conclut Benoot, qui manquera beaucoup à la Lotto-Soudal, son manager Marc Sergeant en premier lieu.

LOTTO-SOUDAL (BEL)

171. André Greipel (ALL)
172. Tiesj Benoot (BEL) (non-partant, 5eme étape)
173. Jasper De Buyst (BEL)
174. Thomas De Gendt (BEL)
175. Jens Keukeleire (BEL)
176. Tomas Marczynski (POL)
177. Marcel Sieberg (ALL)
178. Jelle Vanendert (BEL)




Matthews n'ira pas plus loin non plus


Tiesj Benoot n'a pas été le seul coureur à ne pas se présenter sur la ligne de départ, ce mercredi à Lorient. Un autre membre du peloton, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de Michael Matthews, a lui aussi été contraint de renoncer. Malade, le sprinteur australien et coéquipier du Néerlandais Tom Dumoulin au sein de l'équipe Sunweb a déclaré forfait. Vainqueur l'année dernière de deux étapes sur le Tour de France 2017, Matthews, victime d'une gastro-antérite (sa formation a fait savoir qu'il avait vomi dix fois dans la nuit de mardi à mercredi), avait même ramené le maillot vert à Paris. Septième de la première étape, Matthews faisait partie des grands favoris lors de cette 5eme étape, entre Lorient et Quimper.

TEAM SUNWEB (ALL)

31. Michael Matthews (AUS) (non-partant, 5eme étape)
32. Tom Dumoulin (PBS)
33. Nikias Arndt (ALL)
34. Simon Geschke (ALL)
35. Chad Haga (USA)
36. Soren Kragh Andersen (DAN)
37. Laurens ten Dam (PBS)
38. Edward Theuns (BEL)


Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU