Tour de France 2018 (E6) : Martin a dompté le Mûr !

Tour de France 2018 (E6) : Martin a dompté le Mûr !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 17h45

Dan Martin (UAE Emirates) a remporté la 6eme étape du Tour de France, à Mûr de Bretagne, devant Pierre Latour (AG2R La Mondiale) et Alejandro Valverde (Movistar). Romain Bardet (AG2R La Mondiale), victime d'un incident mécanique, a perdu 31 secondes. Greg van Avermaet (BMC) reste en jaune.



C'était l'une des arrivées les plus attendues de cette première semaine de Tour de France, et on n'a pas été déçu ! Dan Martin s'est imposé en haut de Mûr de Bretagne (2km à 6,9% de moyenne), là où il avait échoué derrière Alexis Vuillermoz il y a trois ans. L'Irlandais, leader de l'équipe UAE Emirates en l'absence de Fabio Aru, a attaqué à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée et personne n'est parvenu à le rattraper. Ni Pierre Latour (AG2R-La Mondiale), qui échoue à une seconde, ni Alejandro Valverde (Movistar) et Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors), les spécialistes des « Ardennaises » qu'on annonçait favoris ce jeudi, qui échouent à trois secondes.

Bardet casse sa roue, Dumoulin pénalisé


Cette montée a fait quelques dégâts au sein des favoris pour la victoire finale. Chris Froome et Rigoberto Uran sont notamment arrivés à respectivement huit et onze secondes de Martin. Mais les deux malchanceux du jour sont Romain Bardet et Tom Dumoulin. Le Français a cassé sa roue au pied du Mûr et a dû le monter avec le vélo de Tony Gallopin, pour arriver à 31 secondes de Dan Martin. Frustrant ! Quant à Dan Dumoulin, il a également subi une crevaison à 5km de l'arrivée et termine à 53 secondes du vainqueur. Mais les commissaires lui ont infligé une pénalité de 20 secondes pour s'être abrité derrière une voiture afin de revenir plus vite. Les secondes commencent à s'accumuler pour certains. Il ne faudrait pas que cela devienne rédhibitoire avant les étapes alpestres la semaine prochaine...

Quick-Step Floors a tenté le coup de bordure


Pour le reste, cette étape s'est déroulée d'une façon très classique, avec une longue échappée partie dès le premier kilomètre et composée de Laurent Pichon (Fortuneo), Damien Gaudin, Fabien Grellier (Direct Energie), Anthony Turgis (Cofidis) et Dion Smith (Wanty-Gobert). Ils ont compté jusqu'à 6 minutes d'avance, avant que Gaudin ne leur fausse compagnie après le sprint intermédiaire. Derrière, les Quick-Step Floors ont accéléré au 80eme kilomètre pour provoquer une bordure. Quintana, Fuglsang, Martin et Nibali ont notamment été piégés, mais ils ont fini par revenir dans le peloton. L'échappée a pris fin à quinze kilomètres de l'arrivée, et Jack Bauer a tenté sa chance à son tour, en vain. Tout s'est donc joué dans le Mûr final. Pour le plus grand bonheur de Dan Martin.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2018
Classement de la 6eme étape (Brest - Mûr de Bretagne, 181km) - Jeudi 12 juillet 2018
1- Dan Martin (IRL/UAE Emirates) en 4h13'43
2- Pierre Latour (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1"
3- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 3"
4- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) à 3"
5- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 3"
6- Adam Yates (GBR/Michelton Scott) à 3"
7- Bauke Mollema (PBS/Trek Segafredo) à 3"
8- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) à 3"
9- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 3"
10- Primoz Roglic (SLO/LottoNL Jumbo) à 3"
...
18- Christopher Froome (GBR/Sky) à 8"
19- Rigoberto Uran (COL/Education First) à 8"
33- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 31"
46- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 53" >>> 1'13 après avoir écopé d'une pénalité de 20 secondes.
...

Classement général (après 6 étapes sur 21)
1- Greg Van Avermaet (BEL/BMC) en 22h35'46''
2- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 3"
3- Tejay van Garderen (USA/BMC) à 5"
4- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Floors) à 6''
5- Philippe Gilbert (BEL/Quick-Step Floors) à 12''
6- Bob Jungels (LUX/Quick-Step Floors) à 18''
7- Rigoberto Uran (COL/Education First) à 45'
8- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 51"
9- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 52''
10- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 53"
...
14-
Christopher Froome (GBR/Sky) à 1'02
19-
Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) à 1'23
23- Romain Bardet (FRA/AG2R-La Mondiale) à 1'45
27- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 2'10
...

>>> La vie du maillot jaune

Douzième de l'étape à trois secondes de Dan Martin, Greg Van Avermaet reste en jaune, mais il s'est fait un peu peur puisque Geraint Thomas a pris deux secondes de bonus lors du sprint avant l'arrivée. Le Britannique compte désormais trois secondes de retard sur le Belge.
Classement par points à l'issue de la 6eme étape (sur 21)
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) : 199pts
2- Fernando Gaviria (COL/Quick-Step Floors) : 156pts
3- Alexander Kristoff (NOR/UAE Emirates) : 88pts
4- André Greipel (ALL/Lotto-Soudal) : 75pts
5- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) : 57pts
...

>>> La vie du maillot vert

Il faisait partie des outsiders de cette étape et termine finalement huitième à trois secondes de Dan Martin. Peter Sagan a encore accentué son avance sur la concurrence et il faudra encore compter sur lui jusqu'à la fin de la semaine.

Classement du meilleur grimpeur à l'issue de la 6eme étape (sur 21)
1- Toms Skujins (LET/Trek-Segafredo) : 6pts
2- Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie) : 4pts
3- Dion Smith (NZL/Wanty-Groupe Gobert) : 4pts
4- Lilian Calmejane (FRA/Direct Energie) : 3pts
5- Daniel Martin (IRL/UAE Emirates) : 2pts
...

>>> La vie du maillot à pois


Passé en tête lors du premier passage en haut du Mûr de Bretagne, le Letton a pris les deux points qui lui suffisaient pour conserver son maillot ce jeudi. Vendredi, une seule côté, de quatrième catégorie, sera au programme. A lui de prendre le point en jeu pour le garder un jour de plus.

Classement du meilleur jeune à l'issue de la 6eme étape (sur 21)
1- Soren Kragh Andersen (DAN/Sunweb) en 22h36'49
2- Egan Bernal (COL/Sky) à 27"
3- Pierre Latour (FRA/AG2R-La Mondiale) à 2'17
4- Magnus Cort Nielsen (DAN/Astana) à 3'
5- Guillaume Martin (FRA/Wanty-Groupe Gobert) à 4'06
...

>>> La vie du maillot blanc

Il est resté aux côtés de son leader Tom Dumoulin, qui avait crevé, et Soren Kragh Andersen a terminé 45eme à 53 secondes de Martin. Le Danois garde tout de même son maillot blanc mais Egan Bernal et Pierre Latour ont effectué un joli rapproché.
Combatif du jour

Damien Gaudin (Direct Energie), parti dans l'échappée matinale et puis à l'attaque après le sprint intermédiaire (avant d'être repris après une petite quinzaine de kilomètres en solitaire), a logiquement été désigné coureur le plus combatif du jour.

Le programme du lendemain
7eme étape - Fougères - Chartres (231km) - Vendredi 13 juillet 2018

Vos réactions doivent respecter nos CGU.