Tour d'Italie : Une équipe française de plus invitée sur l'édition 2019 ?

Tour d'Italie : Une équipe française de plus invitée sur l'édition 2019 ?©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 07 janvier 2019 à 15h40

Alors que les équipes Groupama-FDJ et AG2R-La Mondiale sont assurées d'en être, une troisième équipe tricolore a fait acte de candidature pour prendre part à l'édition 2019 du Tour d'Italie.

Le Giro 2019 pourrait-il voir trois équipes françaises en prendre le départ le 11 mai prochain à Bologne ? Alors que les formations AG2R-La Mondiale et Groupama-FDJ sont déjà assurées d'aligner huit coureurs dans le premier Grand Tour de la saison, une équipe française a déposé un dossier de candidature pour obtenir une des quatre invitations disponibles et qui seront attribuées à la seule discrétion de l'organisateur, RCS Sport. Dans les faits, trois invitations doivent encore trouver preneur car l'équipe italienne Androni-Giocattoli, qui a remporté la Ciclismo Cup (ex-Coupe d'Italie de cyclisme) la saison passée, a remporté la première à ce titre. L'appel à candidatures lancé par RCS Sport a permis à pas moins de cinq équipes de déposer un dossier de candidature. Un système qui sera modifié en 2020 car, dans le cadre de la réforme du cyclisme professionnel, les deux meilleures équipes Continental Pro seront automatiquement invitées sur les Grands Tours, ne laissant plus que deux invitations soumises au bon vouloir des organisateurs de ces épreuves.

Vegni : « Ce ne sont pas des décisions faciles à prendre »



Côté français, c'est la formation Direct Energie dirigée par Jean-René Bernaudeau, qui a notamment attiré Niki Terpstra pour la saison à venir, qui a montré son intérêt. Cette invitation serait un retour sur les routes italiennes pour la formation vendéenne cinq ans après la dernière participation, alors sous le nom Europcar. Les équipes italiennes Bardiani-CSF, Nippo-Vini Fantini et Neri Sottoli-Selle Italia-KTM (ex-Wilier-Selle Italia) ainsi que la formation Israel Cycling Academy, déjà présente l'an dernier sur un Giro parti des rues de Jérusalem, qui seront en concurrence avec Direct Energie pour ces trois places. « Même durant les fêtes de fin d'année, nous n'avons pas arrêté de réfléchir et nous nous rapprochons de notre décision finale, a déclaré Mauro Vegni, directeur du Tour d'Italie dans un entretien accordé à Tutto Bici. Notre objectifs est d'annoncer entre le 14 et le 20 janvier nos choix en ce qui concerne le Giro, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo. Ce ne sont pas des décisions faciles à prendre car il y a beaucoup de candidats. » A voir si RCS Sport va préférer inviter des équipes italiennes, aucune n'étant invitées d'office en tant que membre de l'UCI World Tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.