Tour d'Italie (E10) : Le sprint pour Arnaud Démare !

Tour d'Italie (E10) : Le sprint pour Arnaud Démare !©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 21 mai 2019 à 17h41

Le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a remporté au sprint la 10eme étape du Giro, entre Ravenne et Modène, devant Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) et Rüdiger Selig (Bora-Hansgrohe). Une étape complètement plate marquée par la longue échappée de Luca Covili (Bardiani-CSF) et Sho Hatsuyama (Nippo-Vini Fantini). Valerio Conti (UAE Emirates) reste en rose.



La troisième est la bonne pour Arnaud Démare ! En deux participations au Giro, en 2012 et 2016, le sprinteur français n'avait jamais réussi à lever les bras. Pire, il n'avait même pas terminé la course. Mais cette année, après être passé tout près à plusieurs reprises, le Picard de 27 ans tient enfin sa première victoire sur le Tour d'Italie, et décroche accessoirement la première victoire française dans cette édition 2019, et la première depuis 2014 et un succès de Nacer Bouhanni. Le coureur de Groupama-FDJ s'est imposé au sprint devant Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) et Rüdiger Selig (Bora-Hansgrohe), qui a tenté sa chance après la lourde chute de son leader Pascal Ackermann, tombé avec quelques autres coureurs (Mareczko, Moschetti, Gallopin...) à 1km de l'arrivée. En plus de cette troisième victoire d'étape sur un Grand Tour (il en a également gagné deux sur le Tour de France), Démare fait aussi une belle opération au classement par points, puisqu'il se retrouve à un point du leader, Pascal Ackermann. Et il aura encore des points à grappiller mercredi.

Covili et Hatsuyama ont animé la journée

En effet, entre la journée de repos de lundi et l'étape de montagne de jeudi, les organisateurs du Giro ont prévu deux étapes entièrement plates, pour relier la côte adriatique au Piémont. Les amateurs de spectacle vont donc devoir prendre leur mal en patience, car il ne s'est passé grand-chose ce mardi, et il n'est pas dit que l'étape de mercredi soit plus passionnante. Comme on pouvait s'y attendre, deux coureurs sont partis dès le premier des 145 kilomètres au programme de la 10eme étape : l'Italien Luca Covili (22 ans, Bardiani-CSF) et le Japonais Sho Hatsuyama (30 ans, Nippo-Vini Fantini), qui disputent tous les deux leur premier Giro.

Une étape tranquille pour Conti

Les deux fuyards ont compté jusqu'à quatre minutes d'avance, les équipes de sprinteurs Groupama-FDJ et Deceuninick-Quick Step veillant à ce que l'écart ne grandisse pas trop. Mais sans trop forcer non plus. Les coureurs sont en effet arrivés avec un quart d'heure de retard sur l'horaire le plus pessimiste prévu... L'échappée a été rattrapée à une trentaine de kilomètres de l'arrivée, et comme prévu (même si Francesco Ventoso, de l'équipe CCC, est parti en solitaire à 2km de l'arrivée avant de se faire reprendre), tout s'est joué au sprint. Le maillot rose Valerio Conti (UAE Emirates), arrivé 61eme, a vécu une journée très tranquille, et devrait encore conserver sa belle tunique une journée de plus. Jusqu'à jeudi où les choses sérieuses vont (enfin) commencer.



CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2019

10eme étape - Ravenna - Modena (145km) - Mardi 21 mai 2019
1- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) en 3h36'07
2- Elia Viviani (ITA/Deceuninck-Quick Step) mt
3- Rüdiger Selig (ALL/Bora-Hansgrohe) mt
4- Caleb Ewan (AUS/Lotto Soudal) mt
5- Giacomo Nizzolo (ITA/Dimension Data) mt
6- Davide Cimolai (ITA/Israel Cycling Academy) mt
7- Manuel Belletti (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) mt
8- Giovanni Lonardi (ITA/Nippo-Vini Fantini-Faizane) mt
9- Jasper De Buyst (BEL/Lotto Soudal) à 2"
10- Jacopo Guarnieri (ITA/Groupama-FDJ) à 4"
...

Classement général (après 10 étapes sur 21)
1- Valerio Conti (ITA/UAE Team Emirates) en 39h44'39
2-
Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma), à 1'50
3- Nans Peters (FRA/AG2R La Mondiale) à 2'214- José Rojas (ESP/Movistar) à 2'33
5- Fausto Masnada (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) à 2'36
6- Andrey Amador (CRC/Movistar) à 2'39
7- Amaro Antunes (POR/CCC) à 3'05
8- Valentin Madouas (FRA/Groupama-FDJ) à 3'27
9- Giovanni Carboni (ITA/Bardiani CSF) à 3'30
10- Pello Bilbao (ESP/Astana), à 3'32
...

Le programme du lendemain
11eme étape - Carpi -Novi Ligure (221km) - Mercredi 22 mai 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.