Tour d'Italie : Ce sera avec Dumoulin en 2018 !

Tour d'Italie : Ce sera avec Dumoulin en 2018 !©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 12h29

L'information sera officialisée au tout début de l'année 2018 lors de la présentation de l'équipe Sunweb, mais si l'on en croit le journal néerlandais De Telegraaf, toujours très bien informé en matière de cyclisme, Tom Dumoulin défendra bien son titre sur le prochain Tour d'Italie.

Le coureur de 27 ans a longtemps hésité entre une troisième participation au Giro et une cinquième au Tour de France (33eme place comme meilleur résultat), et l'appel de l'Italie a été le plus fort. Lors de la présentation du parcours du Giro (qui partira de Jérusalem et arrivera à Rome), Tom Dumoulin, sans l'affirmer vraiment, avait fait comprendre que son cœur penchait vers le Maillot Rose plutôt que le Maillot Jaune : « Je participerai au Tour où je pense que j'ai plus de chances de victoires. Chaque course en Italie est tentante pour moi, j'adore ce pays. C'est vraiment dur de dire non au Giro. Le parcours est sympa, il y a un mélange de tout, mais ce n'est pas parfait pour moi. J'aurais aimé plus de kilomètres de contre-la-montre mais je peux comprendre que les organisateurs souhaitent une course excitante où tout le monde peut gagner », avait déclaré le champion du monde du contre-la-montre. Sur le Giro, où la concurrence s'annonce moins rude que sur le Tour de France, il aura pour rivaux Esteban Chaves, Simon Yates, et bien sûr Chris Froome si ce dernier n'est pas sanctionné pour son contrôle anormal sur la Vuelta.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Tour d'Italie : Ce sera avec Dumoulin en 2018 !
  • il connait ses limites; il a donc raison de privilégier le Giro,pour tenter le doublé; le tour de France est trop "pentu" pour lui

  • Tom Dumoulin est un coureur que j'apprécie mais....
    comment est-il possible qu'il soit devenu en l'espace de deux saisons le grimpeur qu'il est aujourd'hui,capable de rivaliser avec les purs grimpeurs,voire de les surclasser ?
    Il est depuis longtemps connu et reconnu comme un spécialiste du contre-la-montre,un rouleur.J'ai regardé le dernier Giro et j'ai été surpris par ses performances en montagne sur les pentes difficiles des cols italiens.Etre un grimpeur demande des aptitudes toutes autres que celles nécessaires à un grimpeur ou à un sprinter.
    C'est un peu comme si Usain Bolt devenait un spécialiste du 5000 mètres ou qu'un cheval de labour devenait un as des concours de saut d'obstacles.J'espère que,pour lui et le cyclisme,cette transformation est naturelle.

    mille excuses.
    il fallit lire "Etre grimpeur demande des aptitudes toutes autres que celles nécessaires à un ROULEUR ou à un sprinter"

    Très bonne analyse, et malheureusement j' ai bien peur, une fois encore, que le cyclisme n'en sorte pas grandi....

  • excelentissime antidaube, super commentaires,bonne vision du sport,continu,moi je me régale,encore bravo.