Tour d'Italie 2019 (E15) : Roglic perd du temps alors que Cataldo s'impose

Tour d'Italie 2019 (E15) : Roglic perd du temps alors que Cataldo s'impose©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 26 mai 2019 à 18h06

Au terme d'une échappée de plus de 200km, Dario Cataldo s'est imposé à Côme dans une étape au final similaire à celui du Tour de Lombardie. Après une chute, Primoz Roglic a perdu du temps sur ses rivaux.

Au lendemain de la première vraie étape de montagne, c'est un terrain connu que les organisateurs du Giro ont proposé aux coureurs. L'arrivée à Côme, au départ d'Ivrea, a permis au peloton de reprendre les routes traditionnellement parcourues en fin de saison à l'occasion du Tour de Lombardie, dont Thibaut Pinot est le dernier vainqueur. Le profil de cette étape, avec les difficultés concentrées dans les 70 derniers kilomètres, a offert une occasion de briller aux baroudeurs et, après seulement 17 kilomètres, un duo 100% transalpin composé de Dario Cattaldo et Mattia Cattaneo a pris le large, une échappée qui s'est avérée être la bonne dans cette 15eme étape du Giro. Guy Niv et Adam Hansen ont bien tenté de revenir sur les deux Italiens mais sans succès. L'écart a alors pris des proportions rarement vues cette année sur le Tour d'Italie avec un écart qui a dépassé le quart d'heure.

Le peloton secoué sans résultat dans le Madonna del Ghisallo

Le duo de tête a alors attaqué le final pentu de cette étape avec la certitude que la victoire dans les rues de Côme allait se jouer entre eux-deux. A fil des ascensions du Madonna del Ghisallo puis du Colma di Sormano, les deux coureurs italiens ont continué de collaborer malgré un incident mécanique qui a retardé Mattia Cattaneo au pied de la première ascension. Dans le peloton, certains leaders ne sont pas restés sagement dans les roues car Simon Yates puis Miguel Angel Lopez ont tenté de secouer Richard Carapaz et, surtout, Primoz Roglic mais, sous l'impulsion de l'équipe Movistar, ces offensives ont rapidement été réduites à néant. Dans la descente du Madonna del Ghisallo, Primoz Roglic a été arrêté par un problème mécanique, avant de revenir dans le peloton sans trop puiser dans ses forces.

Cataldo était le plus costaud, Roglic est allé à terre

Le Civiglio, juge de paix du Tour de Lombardie, l'a également été pour cette étape du Giro... mais pas pour la victoire d'étape. En effet, Dario Cataldo et Mattia Cattaneo ont continué de collaborer jusque dans la dernière ligne droite. C'est alors que le coureur de la formation Astana a pris le meilleur au sprint sur son compatriote de la formation Androni Giocattoli-Sidermec pour aller chercher une deuxième victoire d'étape sur le Giro, sa première en individuel. Derrière, Simon Yates a tenté le tout pour le tout dans cette dernière ascension avant de voir un habitué de ces routes lombardes, Vincenzo Nibali, tenter lui aussi une accélération. Un final tendu qui a causé la chute à six kilomètres de l'arrivée de Primoz Roglic. Le Slovène n'a jamais pu raccrocher le wagon et concède pas moins de 40 secondes à tous ses rivaux, donnant un peu plus d'air à Richard Carapaz, qui a passé cette étape sans encombre.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE 2019
15eme étape - Ivrea-Côme (232km) - Dimanche 26 mai 2019
1- Dario Cataldo (ITA/Astana) en 5h48'15''
2- Mattia Cattaneo (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) mt'
3- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 11''
4- Hugh Carthy (GBR/EF Education First) à 11''
5- Richard Carapaz (EQU/Movistar) à 11''
6- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 11''
7- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 36''
8- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 36''
9- Domenico Pozzovivo (ITA/Bahrain-Merida) à 36''
10- Mikel Landa (ESP/Movistar) à 36''
...
13- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 51''
...
21-Valentin Madouas (FRA/Groupama-FDJ) à 1'28''
...

Classement général à l'issue de la 15eme étape (sur 21)
1- Richard Carapaz (EQU/Movistar) en 64h24'00''
2- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 47''
3- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 1'47''
4- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 2'35''
5- Mikel Landa (ESP/Movistar) à 3'15''
6- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 3'38''
7- Jan Polanc (SLO/UAE Team Emirates) à 4'12''
8- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott) à 5'24''
9- Pavel Sivakov (RUS/Ineos) à 5'48''
10- Miguel Angel Lopez (COL/Astana) à 5'55''
...
13-Valentin Madouas (FRA/Groupama-FDJ) à 14'27''
...

Le programme de la prochaine étape
16eme étape - Lovere-Ponte di Legno (194km) - Mardi 28 mai 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.