Tour d'Italie 2019 / Démare : " Franchement, ça caillait "

Tour d'Italie 2019 / Démare : " Franchement, ça caillait "©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le mercredi 15 mai 2019 à 21h03

L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) a récidivé ce mercredi en remportant sa deuxième étape lors du Tour d'Italie 2019. Au terme de l'épreuve, il a confié sa joie après une journée marquée par une pluie battante. Arnaud Démare, troisième de l'épreuve, était lui déçu de ne pouvoir glaner le succès.

Arnaud Démare (Groupama-FDJ) n'a pu l'emporter ce mercredi, et termine troisième de la 5eme étape du Giro, marquée par la pluie. Le Français a exprimé sa déception au micro de La Chaîne L'Equipe : « J'étais en danseuse et il fallait vraiment rester assis dans cette flaque d'eau. Ce sont des choses qui n'arriveront peut-être qu'une fois dans ma vie. Avec la vitesse, j'ai les coudes qui sont rentrés et j'ai perdu un peu de vitesse. Je suis quand même déçu parce que je me sentais bien. Ce n'était pas une journée facile, et pas uniquement à cause de la pluie mais aussi à cause du froid. On a tous remis un k-way parce que franchement, ça caillait. »

Pascal Ackermann : « Toute l'épreuve était effrayante »

L'Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) s'est imposé pour la deuxième fois sur ce Giro mercredi, dans des conditions particulières sous la pluie : « C'était un final fou, particulièrement difficile avec la pluie.  J'ai été bon, mais chanceux aussi. Je suis vraiment heureux. Toute l'épreuve était effrayante, le sprint également parce qu'on ne voyait quasiment rien. Il a fait froid toute la journée. Mais je suis plus costaud que la plupart de mes concurrents, et cela m'a sûrement aidé. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.