Tour d'Italie 2019 (1ere étape) : Roglic en rose

Tour d'Italie 2019 (1ere étape) : Roglic en rose©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 11 mai 2019 à 20h04

La première étape du Tour d'Italie 2019, un contre-la-montre tracé à Bologne et conclu en côte, a vu Primoz Roglic s'imposer devant Simon Yates et Vincenzo Nibali.

Primoz Roglic était attendu au tournant sur ce chrono, il a pleinement justifié son statut de favori et est logiquement le premier maillot rose de ce Giro 2019. Le Slovène de la formation Jumbo-Visma, vainqueur cette saison du Tour des Emirats Arabes Unis, de Tirreno-Adriatico et du Tour de Romandie, a confirmé qu'il était en grande forme en se montrant le plus fort sur le contre-la-montre individuel de 8km tracé autour de Bologne et épreuve inaugurale de cette 102eme édition du Tour d'Italie, avec la terrible montée de San Luca qui a comme attendu créé les premier écarts entre les principaux prétendants à la victoire finale. Simon Yates (Mitchelton-Scott) et Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), qui complètent le podium derrière l'ancien champion de saut à ski, accusent ainsi déjà respectivement 19 et 23 secondes de retard sur le vainqueur du jour. Le Britannique, leader du classement général pendant treize jours la saison dernière et vainqueur du dernier Tour d'Espagne et l'Italien, double lauréat de l'épreuve (2013 et 2016), n'ont pourtant pas été les moins bien lotis sur ce CLM.

Dumoulin grand perdant du jour

Tom Dumoulin (Sunweb), sur un terrain qui semblait taillé pour lui, est ainsi passé complètement au travers. Le Néerlandais sacré en 2017 sur les routes italiennes ressort d'ailleurs comme le grand perdant de cette 1ere étape, avec déjà près de trente secondes de retard à l'arrivée sur Roglic mais aussi un retard conséquent également sur certains de ses principaux rivaux, dont font partie en premier lieu Yates, Nibali ou le Colombien Miguel Angel Lopez, quatrième. Premier Français de ce prologue, Tony Gallopin (AG2R-La Mondiale) termine trentième, à plus d'une minute du leader. Seuls autres Tricolores à apparaître dans le Top 100 samedi, Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step, 72eme), Alexis Vuillermoz (AG2R-La Mondiale, 85eme) et Nans Peters (99eme), autre représentant de l'équipe chère à Romain Bardet, terminent encore plus loin.

1ere étape - Bologne-Bologne San Luca (8 km, CLM individuel) - Samedi 11 mai 2011
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma), en 12'54
2- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott), à 19"
3-Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain Merida), à 23"
4- Miguel Angel Lopez (COL/Astana), à 28"
5- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb), mt
6- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe), à 33"
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos), à 35"
8- Laurens De Plus (BEL/Jumbo-Visma), mt
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo), à 39"
10- Damiano Caruso (ITA/Bahrain Merida), à 40"
...
30- Tony Gallopin (FRA/AG2R-La Mondiale), à 1"02

Classement général à l'issue de la 1ere étape (sur 21)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma), en 12'54
2- Simon Yates (GBR/Mitchelton-Scott), à 19"
3-Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain Merida), à 23"
4- Miguel Angel Lopez (COL/Astana), à 28"
5- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb), mt
6- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe), à 33"
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos), à 35"
8- Laurens De Plus (BEL/Jumbo-Visma), mt
9- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo), à 39"
10- Damiano Caruso (ITA/Bahrain Merida), à 40"
...
30- Tony Gallopin (FRA/AG2R-La Mondiale), à 1"02

Le programme du lendemain
2eme étape - Bologne-Fucecchio (205 km) - Dimanche 12 mai 2019

Vos réactions doivent respecter nos CGU.