Tour d'Italie 2018 : C'est confirmé : la course s'élancera bien d'Israël

Tour d'Italie 2018 : C'est confirmé : la course s'élancera bien d'Israël©Media365

Aurélien CANOT, publié le lundi 18 septembre 2017 à 12h31

Le Giro 2018 partira bien d'Israël. Lors d'une conférence de presse, ce lundi sur place lors de la présentation de ce Tour d'Italie, les organisateurs de la course (RCS) ont officialisé le lieu de départ de la prochaine édition, qui s'élancera donc d'Israël et, plus précisément, de Jérusalem.

Au menu : un contre-la-montre de 10,1 km dans les rues de la ville et dont le tracé croisera des lieux symboliques de la ville, comme le Parlement (Knesset) ou les remparts, qui font eux aussi la célébrité de Jérusalem. A noter que l'arrivée de ce chrono inaugural se fera dans une légère montée. Les deux étapes suivantes auront également pour lieu l'Israël, dans la mesure où le transfert en Italie ne se fera qu'à l'issue de la troisième étape, qui verra le peloton longer la mer rouge en passant par le désert du Néguev. La veille, les coureurs partiront d'Haifa, destination Tel Aviv avec en point d'orgue une arrivée en bord de mer. « Je crois fortement que le Tour d'Italie, de par sa position unique, peut exporter l'Italie et son histoire à travers le monde », a déclaré l'un des organisateurs lors de cette conférence de presse qui s'est tenue lundi sur les lieux du grand départ de l'édition 2018.



Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Tour d'Italie 2018 : C'est confirmé : la course s'élancera bien d'Israël
  • je pense qu'il serait préférable de faire un tour du monde,avec les saisons décalées les coureurs pourraient être sur leurs vélos à longueur de temps

  • Et les coureurs vont traverser la Méditerranée en pédalo.

  • les grandes villes italliennes, françaises n'accueille plus leur tour pour des raisons budgétaires. Cela ne leur rapporte pour ainsi dire rien.

  • au senegal,c'etait plus sympa mon pompiste faisait du velo au marché SANDAGA

  • Et pourquoi pas en Australie, au Sénégal ou en antartique. Quel rapport et quel intérêt ce départ en Israel?

    Sans doute le FRIC...