Tour d'Italie (14eme étape) : La démonstration de force de Dumoulin

Tour d'Italie (14eme étape) : La démonstration de force de Dumoulin©Capture La Chaîne L'Equipe, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 20 mai 2017 à 17h15

Alors que Nairo Quintana était attendu aux avant-postes, c'est finalement Tom Dumoulin qui s'est mis en avant avec la victoire d'étape et un maillot rose conforté.

Une semaine après son coup de force dans la montée du Blockhaus, Nairo Quintana avait l'occasion de récupérer le temps perdu dans le contre-la-montre dans le Sagrantino. Mais, contrairement à sa démonstration de force, le Colombien n'a pas été en mesure de creuser l'écart sur la concurrence... bien au contraire dans les pentes irrégulières du Sanctuaire d'Oropa. Avant l'explication finale entre les leaders, cette 14eme étape a été marquée par une longue échappée de trois hommes, Sergey Lagutin, Natnaël Berhane et Daniel Martinez Poveda. Cette échappée s'est formée à 97km de l'arrivée mais n'a pas résisté aux premiers contreforts de la montée finale. C'est alors que la course est devenue folle avec la Bahrain-Merida qui a pris les rênes du peloton pour Vincenzo Nibali, relayés ensuite par la Movistar pour Nairo Quintana... mais c'est la Sky qui a dynamité la course par Diego Rosa.

Quintana a placé son double démarrage... mais ça n'a pas payé

L'Italien de la formation britannique n'est toutefois pas allé bien loin en tête de la course, contré par Igor Anton puis Ilnur Zakarin. Alors que le leader de la Trek-Segafredo Bauke Mollema a montré des signes de faiblesse, Adam Yates a répondu à l'accélération du Russe de la Katusha-Alpecin. Le meilleur jeune du dernier Tour de France a haussé le ton, ce qui a mis en difficulté Thibaut Pinot avant que Nairo Quintana se reprenne le duo de tête et le contre immédiatement. Le Colombien a pris une dizaine de secondes d'avance sur le groupe du maillot rose Tom Dumoulin, qui a sagement conservé son rythme dans la pente pour ne pas se mettre dans le rouge et répondre progressivement à l'attaque de son rival.

Dumoulin vainqueur tout en force

A deux kilomètres du but, un Nairo Quintana en bout de course a vu le leader du Tour d'Italie revenir dans sa roue alors que Vincenzo Nibali a également été lâché dans le final de cette 14eme étape. Le dernier kilomètre a vu un scénario totalement inversé par rapport à ce qui était attendu car c'est Tom Dumoulin qui a fait exploser Nairo Quintana dans les dernières pentes, le Colombien lâchant 14 secondes sur la route mais le débours du leader de la Movistar sur la ligne d'arrivée s'est finalement élevé à 24 secondes car, si Ilnur Zakarin a haussé le rythme dans les 500 derniers mètres, c'est bien Tom Dumoulin qui a levé les bras sur la ligne d'arrivée et pris dix secondes de bonification. Le Néerlandais s'est montré le plus fort sur cette arrivée au sommet et creuse l'écart sur tous ses rivaux. Thibaut Pinot s'est bien repris sur la fin et prend la cinquième place de l'étape à 35 secondes quand Vincenzo Nibali lâche 43 secondes au maillot rose, qui se retrouve conforté.

CYCLISME / TOUR D'ITALIE
14eme étape - Castellania-Sanctuaire d'Oropa (131km) - Samedi 20 mai 2017
1- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) en 3h02'34''
2- Ilnur Zakarin (RUS/Katusha-Alpecin) à 3''
3- Mikel Landa (ESP/Sky) à 9''
4- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 14''
5- Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 35''
6- Adam Yates (AUS/Orica-Scott) à 41''
7- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 43''
8- Franco Pellizotti (ITA/Bahrain-Merida) à 43''
9- Steven Kruijswijk (PBS/LottoNL-Jumbo) à 46''
10- Tanel Kangert (EST/Astana) à 46''
...

Classement général à l'issue de la 14eme étape
1- Tom Dumoulin (PBS/Sunweb) en 59h31'17''
2- Nairo Quintana (COL/Movistar) à 2'47''
3- Thibaut Pinot (FRA/FDJ) à 3'25''
4- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 3'40''
5- Ilnur Zakarin (RUS/Katusha-Alpecin) à 4'24''
6- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 4'32''
7- Tanel Kangert (EST/Astana) à 4'55''
8- Domenico Pozzovivo (ITA/AG2R-La Mondiale) à 4'59''
9- Bob Jungels (LUX/Quick Step) à 5'28''
10- Andrey Amador (CRC/Movistar) à 5'36''
...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Tour d'Italie (14eme étape) : La démonstration de force de Dumoulin
  • Quel honte de voir ces drogués monter un col ,surtout les jeunes ne faites pas de vélo en comp,sinon c'est la grosse charge assurée,c'est écouerant de voir encore ça en 2017,berkkkkkkkkkkkkkkkkkkk

    il est vrai que le foot, l'athlé, le rugby, le tennis etc..etc..c'est plus glorieux!!!

  • bravo a dumoulin et a la francaise des jeux qui travaille ^pour lui pinot ne gagnera pas

  • Au rugby au tennis au foot ils se doppent autant sinon plus car là il n'y a pas autant de contrôle qu' en cyclisme ou les carrières sont bien plus courtes . Renseignez vous sur le rugby un si beau sport pas très propre tous shootés et le foot tout autant et en plus se sont des voyous pour la plupart . Enfants gàtés irresponsables sans éducation seuk le fric compte dans ce sport et le rugby y vient à grand pas . Regardez Grenoble isl fêtent leur défaite leur déscente en boite de nuit vont aux putes et certains sont accusés de viol .Alors le vélo est quand même plus propre bien plus Vérifiez

  • bravo a la fdj elle a travaille pour lui pinot ne gagera pas

  • C'était une montée sèche pour homme fort et non pas une étape de montagne, attendons de voir Dumoulin quand il y aura plusieurs cols à gravir, aujourd'hui c'était lui le plus fort.

    c'est évident, mais en attendant, il engrange de la confiance, tandis que les purs "grimpeurs" ont fini à l'arrache et tire la tronche. A partir de lundi, on entre dans le dur !