Tour d'Espagne (E7) : Victoire en solitaire pour Mohoric

Tour d'Espagne (E7) : Victoire en solitaire pour Mohoric©Twitter @CiclismoInter, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 25 août 2017 à 17h45

Membre de la bonne échappée du jour, le Slovène Matej Mohoric a fait la différence dans le final pour remporter en solitaire la 7eme étape de la Vuelta.

Au lendemain d'une étape qui a vu Tomasz Marczynski s'imposer à l'issue d'une échappée au long cours, le scenario s'est répété sur les 207km reliant Lliria à Cuenca, étape la plus longue de l'édition 2017 de la Vuelta. Mais il aura fallu attendre 18 kilomètres pour que l'échappée du jour se forme avec pas moins de 14 coureurs dont les Français Arnaud Courteille (FDJ) et Anthony Perez (Cofidis) ou encore le baroudeur belge Thomas De Gendt. Avec des coureurs tout sauf dangereux au classement général, le mieux placé étant le Néerlandais Jetse Bol (Manzana-Postobon) à moins de neuf minutes de Chris Froome, la Sky et le reste du peloton a laissé de l'air à l'échappée qui a rapidement pu croire à l'idée de se jouer la victoire d'étape dans les rues de Cuenca.

Le peloton secoué par des accélérations

Alors que l'échappée a progressivement pris un écart dépassant les sept minutes, le peloton a été secoué par plusieurs accélérations, notamment à l'initiative de la formation Cannondale-Drapac avec le soutien des Bahrain-Merida et des Sky. Mais ces escarmouches n'ont jamais eu l'effet escompté, c'est à dire mettre en difficulté certains favoris de cette Vuelta pour aller gratter quelques secondes au classement général. Voir les échappées à plus de neuf minutes a également pu provoquer ces soubresauts. Devant, la dernière difficulté du jour, la montée du Castillo de Cuenca avec ses pavés, a vu Matej Mohoric secouer le groupe de tête, accélération à laquelle seul José Joaquin Rojas a été en mesure de répondre dans un premier temps. Cette montée a ensuite fait du nettoyage dans le peloton sous le tempo des Sky mais aucun favori notable n'a été piégé.

Mohoric a su résister pour l'emporter

Parti en solitaire dans la descente du Castillo de Cuenca, Matej Mohoric a pris des risques dans ses trajectoires pour creuser l'écart notamment sur un trio Thomas De Gendt-José Joaquin Rojas-Pawel Poljanski. Toujours en point de mire, le futur coureur de la formation Bahrain-Merida a réalisé un véritable contre-la-montre pour résister et aller chercher sa première victoire d'étape sur la Vuelta, son premier succès sur une épreuve UCI World Tour à 22 ans. Derrière, le trio de chasse a fini par se regarder et se résigner à jouer la deuxième place de cette étape, qui revient au sprint à Pawel Poljanski et José Joaquin Rojas. Septième de l'étape, Jetse Bol profite de l'écart avec le peloton pour s'installer dans le Top 10 du classement général... qui pourrait changer du tout au tout avec l'arrivée à Xorret de Cati ce samedi.



CYCLISME / TOUR D'ESPAGNE
7eme étape - Lliria-Cuenca (207km) - Vendredi 25 août 2017
1- Matej Mohoric (SLV/UAE Team Emirates) en 4h43'35''
2- Pawel Poljanski (POL/Bora-Hansgrohe) à 16''
3- José Joaquin Rojas (ESP/Movistar) à 16''
4- Thomas De Gendt (BEL/Lotto-Soudal) à 16''
5- Alessandro De Marchi (ITA/BMC) à 27''
6- Floris De Tier (BEL/LottoNL-Jumbo) à 27''
7- Jetse Bol (PBS/Manzana-Postobon) à 29''
8- Luis Angel Mate Mardones (ESP/Cofidis) à 1'21''
9- Anthony Perez (FRA/Cofidis) à 1'32''
10- Arnaud Courteille (FRA/FDJ) à 1'32''
...

Classement général (après 7 étapes sur 21)
1- Chris Froome (GBR/Sky) en 27h46'51''
2- Esteban Chaves (COL/Orica-Scott) à 11''
3- Nicolas Roche (IRL/BMC) à 13''
4- Tejay Van Garderen (USA/BMC) à 30''
5- Vincenzo Nibali (ITA/Bahrain-Merida) à 36''
6- David De La Cruz (ESP/Quick-Step Floors) à 40''
7- Jetsz Bol (PBS/Manzana-Postobon) à 46''
8- Fabio Aru (ITA/Astana) à 49''
9- Adam Yates (GBR/Orica-Scott)à 50''
10- Michael Woods (CAN/Cannondale-Drapac) à 1'13''
...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU