Tour d'Espagne / Contador : " Samedi va être décisif "

Tour d'Espagne / Contador : " Samedi va être décisif "©Media365

Antoine Bourlon, publié le jeudi 07 septembre 2017 à 20h03

Pour la dernière course professionnelle de sa vie, Alberto Contador ne manque pas de panache. Encore ce jeudi, sur les pentes du Nord de l'Espagne, il a tenté d'attaquer. Pour finir en beauté, El Pistolero vise une victoire d'étape et/ou un podium.

Héroïque. C'est l'adjectif qui qualifie le mieux Alberto Contador sur cette Vuelta, dernière course cycliste de sa carrière. El Pistolero ne cesse de se ruer à l'attaque et prend des risques au point d'exploser. Il a retrouvé ses jambes de 20 ans et rivalise même avec la nouvelle génération sur les cols les plus compliqués de la péninsule ibérique, comme ce jeudi lors de l'arrivée à Santo Toribio de Liebana. « Aujourd'hui (jeudi), les jambes étaient assez biens. Je ne pensais pas attaquer, mais j'ai vu que tout le monde attaquait l'un après l'autre et j'ai tenté ma chance. Quand Aru est sorti, j'ai tenté de le suivre. Mais j'ai pensé que seuls, nous n'irions nulle part. » Cinquième du classement général à plus de 3 minutes de Froome, le coureur de Trek-Segafredo vise la victoire et pourquoi pas le podium. Tout va se jouer sur les pentes terribles de l'Angliru (12,5 km de montée à 10%) samedi, et Contador le sait : « L'Angliru va être décisif. Cette étape va permettre de faire de plus grandes différences. Le mieux serait d'attaquer en partant de loin, dès les premières pentes du col, mais nous verrons bien comment ça se passera. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU