Tour d'Espagne : Contador pensait " qu'il y aurait plus de collaboration "

Tour d'Espagne : Contador pensait " qu'il y aurait plus de collaboration "©Media365
A lire aussi

Loïc Bailles, publié le vendredi 25 août 2017 à 07h50

Alberto Contador n'a pas hésité à passer à l'attaque lors de la sixième étape du Tour d'Espagne. Mais l'Espagnol regrettait le manque de collaboration à l'issue de la course, histoire de faire tomber quelques favoris.

En méforme en début de semaine à cause de maux d'estomac, Alberto Contador a montré dans cette sixième étape et notamment dans l'ascension du Puerto del Garbi qu'il avait encore les jambes pour être l'un des animateurs de cette 72eme édition de la Vuelta. L'Espagnol veut se faire plaisir pour sa dernière et il semble en avoir pris quand son attaque a brisé le groupe des favoris. Mais le grimpeur de Pinto en veut plus : "C'était une situation parfaite pour lâcher certains coureurs pour le général. Quand j'ai attaqué, je voulais durcir la course et je savais que si certains coureurs me suivaient, cela pouvait devenir intéressant", a expliqué le triple vainqueur de l'épreuve au passage de la ligne d'arrivée. Mais la plupart des cadors ont finalement pu rejoindre l'Espagnol et Chris Froome qui le collait de près. "Je pensais qu'il y aurait plus de collaboration. Il y avait des équipes qui étaient en bonne posture, avec deux ou trois coureurs autour de leurs leaders et qui étaient en position de pouvoir distancer d'autres coureurs. Peut-être que plus tard, elles devront profiter de ces opportunités" a lâché El Pistolero avant de s'éclipser.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU