Tour 2018 (E2) : Victoire en costaud et maillot jaune pour Peter Sagan

Tour 2018 (E2) : Victoire en costaud et maillot jaune pour Peter Sagan©Twitter @LeTour, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 juillet 2018 à 17h39

Dans une étape marquée par la longue échappée de Sylvain Chavanel, le final tortueux a fait des victimes alors que Peter Sagan est passé entre les gouttes pour remporter la 2eme étape du Tour 2018 et prendre le maillot jaune de leader.

Au lendemain de la victoire de Fernando Gaviria sur les routes de la première étape de la 105eme édition du Tour de France, le parcours de la deuxième étape reliant Mouilleron-Saint-Germain à La Roche-sur-Yon sur 182,5km ne laissait guère moins de doute sur la faisabilité d'un sprint massif à l'arrivée. Mais, encore une fois, la formation vendéenne Direct Energie a voulu briller sur ses terres. Dès les premiers kilomètres de l'étape, un trio formé de Sylvain Chavanel, Dion Smith et Michael Gögl s'est formé sous l'impulsion du coureur français. Ce trio s'entend bien jusqu'à la seule difficulté répertoriée du jour, avec le point mis en jeu pris par Dion Smith, mais Michael Gögl a été contraint de laisser filer le reste du groupe pour des soucis musculaires avant que, après seulement 35km de course, Sylvain Chavanel ne reste seul à l'avant suite au renoncement du Néo-Zélandais.

Le numéro de Sylvain Chavanel éclipse les premiers abandons du Tour


Avec la bénédiction du peloton, le coureur de la formation Direct Energie, trois étapes du Tour au compteur dans sa carrière, a mené grand train à l'avant de la course. Pour sa 350eme étape sur les routes de la Grande Boucle, celui qui participe une ultime fois à l'épreuve a compté plus de trois minutes d'avance. Derrière, le peloton a été secoué par des chutes qui ont provoqué le premier abandon de cette 105eme édition, celui de l'Ethiopien Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo) avant que la formation Astana ne souffre d'un coup rude. Mis au sol à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée et touché à l'épaule gauche, Luis Leon Sanchez a tenté de repartir avant de se rendre à l'évidence et de quitter prématurément la route du Tour, lui qui devait être un appui majeur de Jakob Fuglsang dans ses ambitions au classement général. Alors que l'avance de Sylvain Chavanel a petit à petit fondu, Peter Sagan a profité du sprint intermédiaire pour prendre le meilleur sur Fernando Gaviria et gratter quelques points sur le Colombien avant l'arrivée dans les rues de La Roche-sur-Yon.

Gaviria mis au sol, Sagan en profite avec Démare dans le coup


Un final où Adam Yates a aussi été mis au sol alors qu'Arnaud Démare n'a pas été plus heureux que samedi avec un incident mécanique. L'échappée belle de Sylvain Chavanel a pris fin à 13km du but après plus de 170km d'échappée, ce qui a permis aux équipes de sprinteurs de se mettre en place... sauf la Katusha-Alpecin à cause d'une crevaison de Marcel Kittel à sept bornes de la ligne d'arrivée. Dans un final sinueux, une chute massive a eu lieu sur un virage à droite à 1,7km de l'arrivée qui a mis à terre Fernando Gaviria, Christophe Laporte ou Michael Matthews à terre tout en permettant à un groupe d'une quinzaine de coureurs de se détacher. Un groupe où on a retrouvé des sprinteurs comme André Greipel, Marcel Kittel, Peter Sagan ou Arnaud Démare. L'ancien champion de France a lancé les hostilités à 200m du but avant d'être débordé par Peter Sagan qui a vu Sonny Colbrelli revenir mais échouer à une demi-roue du Slovaque. Fernando Gaviria retardé après sa chute dans les trois derniers kilomètres, Peter Sagan profite des bonifications pour s'emparer du maillot jaune à la veille du contre-la-montre par équipes de Cholet.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2018
2ere étape - Mouilleron Saint Germain-La Roche sur Yon (182,5km) - Dimanche 8 juillet 2018
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) en 4h06'37''
2- Sonny Colbrelli (ITA/Bahrain-Merida) mt
3- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) mt
4- André Greipel (ALL/Lotto-Soudal) mt
5- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) mt
6- Timothy Dupont (BEL/Wanty-Groupe Gobert) mt
7- Alejandro Valverde (ESP/Movistar) mt
8- Andrea Pasqualon (ITA/Wanty-Groupe Gobert) mt
9- John Degenkolb (ALL/Trek-Segafredo) mt
10- Philippe Gilbert (BEL/Quick-Step Floors) mt
...

Classement général à l'issue de la 2eme étape (sur 21)
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) en 8h29'53''
2- Fernando Gaviria (COL/Quick-Step Floors) à 6''
3- Sonny Colbrelli (ITA/Bahrain-Merida) à 10''
4- Marcel Kittel (ALL/Katusha-Alpecin) à 12''
5- Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie) à 13''
6- Philippe Gilbert (BEL/Quick-Step Floors) à 14''
7- Geraint Thomas (GBR/Sky) à 15''
8- Oliver Naesen (BEL/AG2R-La Mondiale) à 15''
9- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) à 16''
10- John Degenkolb (ALL/Trek-Segafredo) à 16''
...

>>>La vie du maillot jaune

Victime de la chute massive ayant eu lieu dans les deux derniers kilomètres, Fernando Gaviria savait à ce moment qu'il était en passe de céder son maillot jaune. Ce qui a été confirmé quand le triple champion du monde en titre n'a pas laissé passer l'occasion d'un sprint en faux-plat montant pour aller chercher une première victoire d'étape cette saison et, grâce au petit jeu des bonifications avec les dix secondes grappillées, de destituer le Colombien 24 heures après sa prise de pouvoir. Vus les écarts, il sera toutefois difficile pour Peter Sagan de le défendre dans le chrono par équipes.

Classement par points à l'issue de la 2eme étape (sur 21)
1- Peter Sagan (SLQ/Bora-Hansgrohe) 104 points
2- Fernando Gaviria (COL/Quick-Step Floors) 78
3- Alexander Kristoff (NOR/UAE Team Emirates) 53
4- Arnaud Démare (FRA/Groupama-FDJ) 41
5- André Greipel (ALL/Lotto-Soudal) 35
...

>>> La vie du maillot vert

Si prendre le maillot jaune n'était pas en soi un objectif, Peter Sagan s'empare également du maillot vert à l'issue de cette 2eme étape. Et le Slovaque avait fait preuve de son ambition à l'occasion du sprint intermédiaire au cours duquel il a surclassé le reste du peloton et Fernando Gaviria pour la deuxième place derrière Sylvain Chavanel. Le champion du monde a fait de ce maillot un objectif, lui qui sait être capable de passer la montagne et d'aller à Paris, ce qui n'est pas une certitude pour Fernando Gaviria, son plus proche rival.

Classement du meilleur grimpeur à l'issue de la 2eme étape (sur 21)
1- Dion Smith (NZL/Wanty-Groupe Gobert) 1 point
2- Kevin Ledanois (FRA/Fortuneo-Samsic) 1

>>> La vie du maillot à pois

Kevin Ledanois avait dans l'idée d'aller défendre ce maillot à pois acquis samedi mais, incapable de sentir le bon coup partir, le coureur de la formation Direct Energie se voit contraint de le céder à Dion Smith. Avant d'abandonner l'échappée du jour, le Néo-Zélandais est allé chercher le point en jeu dans la seule difficulté du jour, ce qui lui permet, grâce à sa place au classement général, de s'emparer à son tour du maillot à pois et de le conserver au moins deux jours, aucun point n'étant distribué ce lundi lors du contre-la-montre par équipes.

Classement du meilleur jeune à l'issue de la 2eme étape (sur 21)
1- Fernando Gaviria (COL/Quick-Step Floors) en 8'29'59''
2- Dylan Groenewegen (PBS/LottoNL-Jumbo) à 10''
3- Dion Smith (NZL/Wanty-Groupe Gobert) à 10''
4- Tiesj Benoot (BEL/Lotto-Soudal) à 10''
5- Thomas Boudat (FRA/Direct Energie) à 10''
...

>>> La vie du maillot blanc

Fernando Gaviria n'a pas tout perdu dans sa chute. Le Colombien conserve sa place de meilleur jeune du Tour de France et arborera le maillot blanc sur les routes autour de Cholet ce lundi en lieu et place du maillot blanc. Avec une équipe Quick-Step Floors à l'aise dans l'exercice du chrono par équipes, le sprinteur pourrait bien le conserver une journée de plus mardi.

Combatif du jour
Sylvain Chavanel (FRA/Direct Energie)

170km d'échappée dont la large majorité en solitaire à l'avant de la course, Sylvain Chavanel était le seul candidat au Prix de la Combativité dans cette 2eme étape et le coureur de la formation Direct Energie a logiquement été récompensé de son esprit offensif sur le parcours. Le dossard rouge qu'il arborera ce lundi témoignera de cette volonté d'aller toujours de l'avant.

Le programme du lendemain
3eme étape - Cholet-Cholet (35,5km - CLM par équipes) - Lundi 9 juillet 2018

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU