Tour 2018 : Astana, première équipe touchée par un abandon d'importance

Tour 2018 : Astana, première équipe touchée par un abandon d'importance©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 08 juillet 2018 à 18h26

Victime d'une chute durant la 2eme étape du Tour 2018, Luis Leon Sanchez a été contraint à l'abandon.

Alors que les nombreuses chutes ayant émaillé la première étape du Tour de France 2018 n'avaient pas fait de victimes, la deuxième levée de l'épreuve a fait bien d'autres dégâts. A 40km de la ligne d'arrivée tracée à La Roche-sur-Yon, Luis Leon Sanchez a été pris dans une chute alors que la route se rétrécissait. Le coureur de la formation Astana a lourdement heurté un terre-plein séparateur et, visiblement touché à l'épaule et au coude gauches, a été contraint à l'abandon après deux jours de course, montant rapidement dans une ambulance.


Grmay, premier abandon du Tour


Mais, bien avant Luis Leon Sanchez, le premier abandon de la 105eme édition du Tour de France a touché la formation Trek-Segafredo. L'Ethiopien Tsgabu Grmay a quitté la route du Tour à environ 90km de l'arrivée en raison de douleurs abdominales qui ne lui ont pas permis de continuer l'aventure.


Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU