Tiger Woods poursuivi en justice après le décès de l'un de ses employés

Tiger Woods poursuivi en justice après le décès de l'un de ses employés©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 15 mai 2019 à 09h00

Tiger Woods et sa compagne sont accusés d'être responsables du décès d'un de leurs employés, victime d'un accident de voiture alors qu'il était en état d'ébriété.

En avril 2019, Tiger Woods a renoué avec son glorieux passé en remportant le Masters d'Augusta, onze ans après son dernier titre majeur. Mais une affaire d'ordre judiciaire risque d'assombrir cette résurrection sportive. La star du golf et sa compagne, Erica Herman, sont en effet dans la tourmente suite au décès d'un des anciens employés de leur restaurant, The Woods, situé en Floride. Les parents de la victime, Nicholas Immesberger, accusent le couple d'être responsable de la mort de leur fils de 24 ans, qui a eu un accident de la route fatal après avoir consommé beaucoup d'alcool (son autopsie a révélé un taux d'alcool dans le sang trois fois supérieur à la limite autorisée en Floride). Les faits se sont déroulés le 10 décembre 2018, après le service du jeune homme.

Des preuves détruites ?

« Tiger Woods et Erica Herman avaient pris des verres avec lui au Woods quelques jours avant l'accident fatal du 10 décembre 2018, » affirme ainsi la plainte. Celle-ci ne précise cependant pas si le golfeur ou sa conjointe étaient en compagnie du barman avant que celui-ci ne prenne la route le jour de l'accident. Un autre élément place néanmoins le « Tiger » dans une situation délicate, puisque les gérants du restaurant sont accusés de s'être débarrassés d'images issues de caméras de vidéo-surveillance. « L'un des problèmes les plus importants dans cette affaire est la destruction de preuves, a ainsi déclaré Spencer Kuvin, l'avocat de la famille de la victime. Cela montre manifestement que des personnes savaient que quelque chose s'était mal passé et qu'ils voulaient se débarrasser de ces preuves. » Avant d'ajouter : « Nous avons la preuve que cette cassette vidéo, montrant Nick buvant pendant trois heures au bar, a été détruite peu après l'accident. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.