Tennis de table - Mondiaux : Yuan, seule rescapée côté français

Tennis de table - Mondiaux : Yuan, seule rescapée côté français©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 26 novembre 2021 à 09h12

A l'aube des 8emes de finale des Championnats du Monde de tennis de table, qui se déroulent actuellement à Houston, Jianan Yuan est la seule de nos représentantes encore en course. Notre rescapée, également encore en lice en double mixte, sera opposée vendredi à la Chinoise Wang Manyu, 4eme mondiale.

Il ne reste plus que Jianan Yuan (36 ans). La plus expérimentée de nos joueuses françaises encore en activité est la seule de nos représentants, hommes et femmes confondues, à Houston, cette semaine lors des Championnats du monde, à poursuivre sa route au Texas alors que débuteront ce vendredi les huitièmes de finale de ces Mondiaux. La 92eme mondiale n'a fait qu'une bouchée jeudi en seizièmes de finale de la Taïwanaise Liu Hsing-Ying, classée au 86eme rang mondial. La quintuple championne de France née en Chine et naturalisée française en 2011 n'a laissé aucun set à son adversaire (victoire 4-0 : 11-7, 11-8, 13-11, 11-4), balayée dans la dernière des quatre manches, pour s'ouvrir les portes des huitièmes de finale du tournoi, où l'attend ce vendredi la redoutable Wang Manyu. Un énorme morceau pour celle qui avait atteint les demi-finales du double mixte des Jeux Olympiques de Tokyo l'été dernier aux côtés d'Emmanuel Lebesson, dans la mesure où la Chinoise occupe la quatrième place du classement mondial. Après avoir atteint la finale de la dernière édition des Mondiaux, en 2019, Wang Manyu est d'ailleurs rentrée des JO de Tokyo avec autour du cou une médaille d'or, après son titre par équipes.

Yan toujours en course en double mixte également



Jianan Yan reste en course en simple mais aussi en double mixte. Une nouvelle fois associée à Lebesson, elle a également validé son billet pour les huitièmes de finale de la catégorie après le succès du duo tricolore aux dépens des Polonais Jakub Dyjas et Natalia Partyka (11-4, 11-5, 11-3). En revanche, Yuan, éliminée sèchement en 16emes par les Hongkongaises Doo Hoi Kem et Lee Ho Ching, s'arrête là en ce qui concerne le double dames, contrairement à Lebesson et Alexandre Cassin, toujours en lice chez les hommes après leur succès face aux Iraniens Alamiyan et Alamian. C'est fini en revanche pour les deux hommes en simple, comme pour leur compatriote Simon Gauzy. Après que ce dernier a buté sur le Slovaque Yang Wang, Lebesson n'a pas pesé lourd contre le numéro 1 mondial chinois Fan Zhendong. Cassin, qui avait créé la sensation en sortant le vice-champion du monde sortant Mattias Falck au tour précédent, n'a pas réitéré sa performance contre un autre Suédois Kristian Karlsson. Tous nos espoirs reposent donc désormais sur Jianan Yan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.