Tennis de table : Les Bleus brillent aux Mondiaux

Tennis de table : Les Bleus brillent aux Mondiaux©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 05 octobre 2022 à 22h15

L'équipe de France masculine de tennis de table a pris le meilleur sur l'Angleterre ce mercredi aux Championnats du monde et jouera son quart de finale ce vendredi. En revanche, l'aventure des Bleues s'est achevée en huitièmes de finale face à la Slovaquie.



Dans l'anonymat le plus total ici en France, les Championnats du monde de tennis de table par équipes se déroulent actuellement en Chine. Une compétition abordée par le bon bout par les Bleus qui ont achevé en tête la phase de groupes. Après une victoire contre l'Allemagne lors de leur entrée en lice, les Français ont surclassé l'Inde. Une issue permettant aux Tricolores de ne pas hériter d'un gros poisson en huitièmes. Et ce tirage a donc placé l'Angleterre sur la route de l'équipe de France.


Ce mercredi à Chengdu, les Bleus ont été portés par l'avenir du tennis de table hexagonal: les frères Lebrun. L'aîné, Alexis, a remis les Bleus en selle lors du second duel (1-1). Quand l'heure du 5eme et dernier match - décisif pour l'accession aux quarts de finale - a sonné, la pression n'a pas eu d'emprise sur les épaules du jeune Felix Lebrun. L'adolescent de 16 ans a maîtrisé son adversaire pour atteindre le tour suivant, programmé vendredi. L'équipe de France masculine attendra toutefois ce jeudi pour connaître l'identité de son opposant. Ce sera l'Allemagne ou la Croatie.

Un 8eme de finale irrationnel des Bleues

L'équipe féminine n'a en revanche pas connu la même réussite en huitièmes de finale. Contre la Slovaquie, les Bleues avaient pourtant parfaitement entamé la rencontre avec une victoire surprise de Prithika Pavade, âgée de 18 ans seulement, contre la numéro une slovaque. Un exploit resté toutefois isolé. Les trois matchs suivants ont tourné en faveur des Slovaques qui accèdent aux quarts de ce Mondial. La numéro une française, Jia Nan Yuan, s'est même inclinée contre Ema Labosova, une jeune femme de 21 ans fraîchement recrutée par le club de Quimper.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.